Un point sur les contrats en F1... pour 2023 - Partie 1

Peu de changements à prévoir dans les meilleures équipes, à moins que...

Recherche

Par Paul Gombeaud

6 février 2022 - 08:02
Un point sur les contrats en F1... (...)

Certes, la saison 2022 n’a même pas encore commencé et on ne sait même pas encore exactement à quoi ressembleront les nouvelles monoplaces et si, oui ou non, elles offriront plus de spectacle en course. Mais s’il y a bien quelque chose qui ne connaît pas de répit en Formule 1, ce sont les rumeurs et les discussions sur les contrats des pilotes au sein des différentes écuries.

On connaît déjà une partie de la grille de départ de 2023, certains pilotes possédant des contrats portant sur plusieurs saisons, mais pour de nombreux baquets, l’inconnue est de mise car de nombreux contrats expirent en fin d’année comme le rappelaient récemment Mattia Binotto chez Ferrari ou Pierre Gasly chez AlphaTauri.

Voici un aperçu des line-up confirmés ou potentiels pour 2023, 1ère partie.

Mercedes F1

En théorie, Mercedes devrait posséder le même duo de pilotes en 2022 et 2023.

George Russell vient d’arriver en remplacement de Valtteri Bottas et représente le futur de la marque allemande en Formule 1. Il possède un contrat portant sur plusieurs années et Toto Wolff mise gros sur lui.

Lewis Hamilton est bien sûr un cas plus complexe. L’année dernière, le septuple champion du monde a prolongé avec Mercedes jusqu’à fin 2023, mais les récentes rumeurs de retraite nous ont rappelé à quel point il n’était pas garanti qu’il fasse de vieux os en F1.

Si Hamilton devrait, normalement, être là pour la manche d’ouverture à Bahreïn, difficile d’affirmer avec certitude qu’il ira au bout de son contrat. Un potentiel huitième titre voire une lassitude du sport, notamment depuis les incidents survenus à Abu Dhabi, pourraient avoir raison de sa présence. Aucun scénario n’est à exclure le concernant.

Red Bull

Le champion du monde en titre Max Verstappen est sous contrat jusqu’à fin 2023 et lui comme Red Bull souhaitent prolonger le partenariat.

Sergio Perez sera en fin de contrat cette année et sa place sera extrêmement convoitée, notamment par un certain Pierre Gasly qui prend son mal en patience chez AlphaTauri. Le Mexicain devra élever son niveau de jeu cette saison, notamment en qualifications, s’il souhaite poursuivre l’aventure du côté de Milton Keynes.

Ferrari

La Scuderia possède un contrat à long terme avec Charles Leclerc puisque son engagement court jusqu’à fin 2024. Il n’y a donc à priori aucune surprise à attendre de ce côté-là.

Carlos Sainz, en fin de contrat cette année, a largement convaincu l’année dernière et Ferrari souhaiterait le prolonger. L’Espagnol forme un duo très homogène avec Leclerc et devrait logiquement continuer à représenter Ferrari en 2023.

McLaren

Normalement, il n’y aura pas de changement dans le line-up de McLaren la saison prochaine.

Arrivé en 2021, Daniel Ricciardo a signé un contrat portant jusqu’à fin 2023. En délicatesse l’an passé malgré sa victoire à Monza, l’Australien n’aura cependant pas le droit à l’erreur cette saison.

Il n’y a pas vraiment de suspens à attendre du côté de Lando Norris, qui possède un accord pluriannuel et qui devrait être à Woking encore longtemps.

Alpine F1

Alpine a prolongé Esteban Ocon jusqu’en 2024 et le récent vainqueur du Grand Prix de Hongrie ne devrait donc pas bouger de sitôt.

La question est plutôt de savoir qui sera à ses côtés l’année prochaine. Fernando Alonso a déjà déclaré qu’il souhaitait rester en F1 au-delà de 2022, et son come-back réussi fait de lui un candidat logique à sa propre succession. L’Espagnol ne restera probablement pas si la nouvelle A522 n’était pas performante, mais dans le cas inverse il ne serait pas surprenant de voir le quadragénaire prolonger le plaisir.

Mais Alpine possède également un très grand talent en la personne d’Oscar Piastri, champion de Formule 2 l’année dernière et pilote de réserve cette saison. Le jeune Australien semble avoir tout ce qu’il faut pour réussir en F1 et ce serait une déception de ne pas le voir titulaire l’année prochaine. Son futur est bien sûr lié à celui d’Alonso, à moins qu’Alpine ne parvienne à le placer dans une autre écurie en 2023 si l’Espagnol prolongeait.

Mercedes

Alpine F1 Team

Ferrari

McLaren

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos