Formule 1

Toro Rosso a tout changé pour 2019, sauf Honda

Franz Tost fait le point et dévoile les objectifs

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 février 2019 - 15:21
Toro Rosso a tout changé pour 2019, (...)

Franz Tost a dévoilé les objectifs de l’équipe Toro Rosso aujourd’hui, lors de la présentation de la nouvelle monoplace de l’équipe, la STR14. L’Autrichien révèle que l’équipe comptera sur trois facteurs décisifs, dont deux seront largement revus, puisque la monoplace et ses pilotes seront nouveaux.

"Je pourrais les résumer en trois points principaux : L’équipe, la voiture et les pilotes" analyse Tost. "L’objectif est de toujours s’améliorer afin d’être compétitif au plus haut niveau possible. Cet l’hiver, nous avons travaillé d’arrache-pied pour apporter quelques changements organisationnels qui nous aideront à aplanir quelques problèmes que nous avons connus dans le passé. Nous avons analysé toutes les procédures internes afin d’optimiser nos forces et de minimiser nos faiblesses."

"Par rapport à d’autres équipes, Toro Rosso compte sur un plus petit nombre de personnes, mais profite des synergies avec Red Bull Technology, maintenant que Red Bull sera également équipée du moteur Honda, ce qui laissera plus de temps pour le travail technique et pour se concentrer davantage sur les détails. L’attention portée aux détails se traduit par plus de performance."

La STR14 est le fruit de cette attention aux détails et, de fait, traduit une véritable évolution de la monoplace mais aussi de son moteur : "Nous disposons d’un très bon personnel technique pour suivre la conception interne, et la fiabilité consécutive au travail de l’année dernière nous permettra de mieux nous développer au cours de la saison."

"C’était une très bonne décision de nous associer à Honda pour ce qui, nous l’espérons, s’avérera être une relation très longue. S’il y a quelque chose que vous ne pouvez pas acheter en Formule 1, c’est le temps, et l’énorme engagement qu’ils ont pris en une seule année reflète l’engagement énorme qu’ils ont pris dans le cadre du projet avec nous."

Enfin, le duo de pilotes sera totalement changé puisque Daniil Kvyat revient, une saison et quelques courses après avoir été limogé par l’équipe italienne. A ses côtés, il aura un des pilotes ayant terminé sur le podium du championnat de F2 en 2018, Alex Albon.

"Je dis toujours qu’un jeune pilote a besoin de deux à trois ans pour comprendre et être au niveau dans le monde compliqué de la F1, mais Daniil a montré sa vitesse naturelle depuis le tout début. Lorsqu’un imprévu l’a obligé à rejoindre Red Bull Racing, il a semblé que
il pourrait être prêt à relever le défi. Il a réalisé de très bonnes performances, mais il n’a pas été en reste."

"La performance sous pression est toujours un défi, maintenant nous pouvons dire avec le recul que c’était juste trop tôt. Il a dû traverser une période difficile lorsqu’il nous a rejoints à nouveau en 2016, c’était psychologiquement difficile, mais personne n’a jamais douté de ses talents de pilote. Je crois fermement qu’il mérite une nouvelle chance en Formule 1 et je pense que le meilleur est encore à venir de sa part."

Tost reconnaît la tâche qui attend Albon et semble prêt à lui donner du temps, ce qui est plutôt rare chez Toro Rosso : "Alex aura beaucoup à apprendre, comme tout nouveau venu en Formule 1. Il a certainement fait ses preuves dans les catégories inférieures comme la Formule 3 européenne, le GP3 et surtout en F2, où il a pu gagner des courses."

"Lors de la deuxième partie de saison 2018, il a fait de très belles manœuvres de dépassements, et ses capacités nous ont convaincus de l’engager. Avec Daniil de l’autre côté du garage, il a un pilote de F1 expérimenté avec qui il apprendra beaucoup de choses, sur la piste et à côté."

Toro Rosso

expand_less