Formule 1

Steiner espère que Haas F1 confirmera sa légère embellie à Barcelone

Sur un circuit où la saison avait basculé l’an dernier

Recherche

Par Alexandre C.

11 août 2020 - 15:42
Steiner espère que Haas F1 confirmera sa

Haas semble s’être mieux comportée lors du Grand Prix du 70e anniversaire que lors des manches précédentes, avec notamment la Q2 de Romain Grosjean en qualifications. Justement l’an dernier, Haas avait été aussi performante à Barcelone, un circuit représentatif du reste des circuits.

L’optimisme est-il donc un peu de retour chez Günther Steiner ? Le directeur d’écurie demeure prudent, car il sait que la performance de ses monoplaces sera surtout dictée par les Pirelli, compte tenu de la chaleur attendue à Barcelone.

« Notre performance actuelle est la meilleure que nous puissions obtenir. Avoir ces quelques hauts est bon pour l’équipe et c’est bon pour les fans - ils peuvent toujours voir que nous sommes là et que nous nous battons à chaque instant du week-end. Le tour de Romain en Q1 pour entrer en Q2 a été fantastique. Kevin a fait beaucoup de bons départs cette année. A l’avenir, nous devons juste nous assurer que nous avons de bonnes courses. »

« Les pneus sont évidemment le facteur dominant maintenant, mais pas seulement maintenant, ils l’ont été ces dernières années. Je pense que c’est déjà le cas en F2 et F3, les jeunes pilotes doivent apprendre à gérer ces pneus. »

« À mon avis, les pneus ne devraient pas être au centre de la course. Ils devraient faire partie de la course, mais ne pas en être l’élément principal. Il faut espérer qu’en introduisant le nouveau pneu en 2022 - les 18 pouces, les choses changent. »

Haas avait réussi une double arrivée dans les points l’an dernier : un tel exploit est-il imaginable ce dimanche ?

« C’était bien d’avoir ce résultat l’an dernier, après avoir eu un début de saison difficile jusqu’ici.. D’un autre côté, ce n’était peut-être pas aussi bon que nous le pensions s’agissant de notre évolution, que nous avons finalement remise sur l’étagère étant retournés à la spécification de Melbourne. Obtenir ces points l’année dernière était un bon moment, mais peut-être que pour le reste de l’année, cette évolution n’était pas la bonne chose à faire. On apprend de tout cela et j’espère que nous ne ferons plus cette erreur. »

« Pour ce week-end, j’espère que le circuit convient à notre voiture, ce n’est pas un circuit aussi sensible à la puissance. J’espère que nous pourrons faire quelque chose, ce sera difficile comme tous les circuits cette année, mais ça a l’air un peu mieux pour nous. Nous le découvrirons samedi et dimanche de cette semaine. »

Pour une petite équipe comme Haas, venir sur un circuit où de nombreuses données sont déjà disponibles (les essais hivernaux ont lieu à Barcelone) peut apparaître comme un avantage. Mais les données de février sont-elles vraiment toujours pertinentes selon Günther Steiner ?

« Avoir des données est toujours très bon, et nous avons beaucoup de données de l’Espagne, tant pour les essais que pour les courses. Mais les pneus sont un facteur très important dans ce que vous faites. La température, bien sûr, joue un rôle important dans la façon dont vous pouvez utiliser votre voiture. Ce qui est bien, c’est que nous pouvons revenir en arrière et comparer nos performances, et ce que nous avons réalisé en février, à ce que nous réalisons maintenant. C’est donc une bonne chose d’avoir quelque chose à comparer. »

C’est sur ce circuit, aux essais hivernaux de 2016, que Haas avait d’ailleurs fait ses débuts...

« Je pense, sans aucun doute, que c’était un grand moment pour moi et pour l’équipe, parce que mettre sur pied une nouvelle équipe de Formule 1 complète comme nous l’avons fait, cela ne s’était pas fait depuis longtemps. Ce fut l’un des moments forts de ma vie, et le point culminant de l’équipe Haas F1 Team, car c’était notre première fois sur le circuit. C’est toujours bon de revenir et de penser à ce moment où nous sommes sortis du garage - ça me donne toujours la chair de poule. Je me souviens toujours de ce moment chaque année lorsque nous arrivons à Barcelone. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less