Formule 1

Russell compare la F1 et le jeu F1 2019 au football et à FIFA

Le métier de pilote n’a rien à voir avec celui du simulateur

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 mai 2020 - 16:10
Russell compare la F1 et le jeu F1 (...)

George Russell réfute l’idée que les gamers puissent lutter contre les pilotes en course dans la réalité, et ce même si certains pilotes virtuels se montrent à leur niveau lors des compétitions organisées par les F1 Esports Series.

"Le meilleur joueur de FIFA au monde battrait surement Lionel Messi dans le jeu, mais mettez-le sur le terrain et il n’aura aucune chance" juge Russell, qui compare cela au football et explique ensuite les différences avec la réalité.

"Vous n’avez pas la sensation de vitesse ou de peur. Quand vous pilotez à 300 km/h sur un circuit dont vous savez qu’en cas d’erreur, vous finissez dans le mur et qu’il y a des conséquences énormes, tandis que dans un jeu vidéo, vous pouvez recommencer."

Quant à la sensation d’être derrière le volant, il assure qu’elle se fait avec le temps : "Cette sensation de vitesse et ce que vous ressentez dans la voiture, le corps l’apprend. Vous développez ces sens avec le temps."

"Je sais que certains des meilleurs compétiteurs eSport font du travail de simulateur pour les équipes de F1 et ils font un bon travail, mais il faut avoir ce feeling dans la voiture, et vous ne l’avez pas ce sens de la vitesse, ou cette sensation dans les pneus dans le simulateur."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less