Seidl : Difficile pour McLaren F1 de progresser sans nouvelle soufflerie

La 5e place "reflète" le niveau de l’équipe en 2022

Recherche

Par Paul Gombeaud

18 novembre 2022 - 11:01
Seidl : Difficile pour McLaren F1 (...)

Avec un retard de 19 points sur Alpine F1 au championnat des constructeurs, McLaren F1 aura bien du mal à aller chercher la quatrième place ce weekend à Abu Dhabi comme le concède Andreas Seidl.

D’ailleurs, le dirigeant allemand va même plus loin dans son analyse : selon lui, en raison de son retard en termes d’infrastructures, notamment, comme nous vous le révélions hier soir, au niveau de sa nouvelle soufflerie qui en a pris beaucoup, l’équipe basée à Woking aura bien du mal à rivaliser avec les top teams à court et moyen terme.

"Si je regarde la situation dans son ensemble, alors je peux dire que j’ai toujours eu une idée réaliste de notre situation actuelle en tant qu’équipe," a déclaré Seidl.

"Nous sommes contraints de reconnaitre qu’en raison de leurs infrastructures, si les équipes qui sont devant nous font du meilleur travail, alors il nous sera très difficile de les battre."

"Nous avions obtenu la troisième place du championnat il y a deux ans et c’était le résultat d’un très grand travail de notre part, nous avions surperformé dans certains domaines tandis que d’autres équipes étaient en dessous de leur niveau habituel."

"Mais la bonne chose est que nous travaillons sur les déficits que nous avons en comparaison des autres équipes. Et grâce à l’engagement de nos actionnaires et aux investissements que nous réalisons, nous savons que nous serons sur un pied d’égalité à l’avenir."

McLaren F1 voudra passer une étape en 2024 et 2025

Si McLaren F1 aura besoin d’un petit miracle pour terminer quatrième du championnat cette année, Seidl juge que la cinquième place est finalement représentative de son niveau sur l’ensemble de la saison 2022.

"Je dirais que notre classement actuel reflète bien notre niveau de la saison, mais il y a tout de même beaucoup de positif à retenir. Nous avons par exemple progressé sur le plan opérationnel avec de meilleures méthodes et procédures mises en place."

"Pour ce qui est des progrès à venir, nous restons déterminés à achever nos projets d’infrastructure qui seront finalement terminés l’année prochaine, ce qui sera essentiel pour franchir les prochaines étapes en tant qu’équipe en 2024 et 2025."

"Bien sûr, nous avons beaucoup appris sur les faiblesses de notre voiture actuelle. Et même si nous n’avons pas les infrastructures ou certains projets en place, notamment la soufflerie, j’espère que pour le développement de l’année prochaine, nous appliquerons ces enseignements et que nous ferons un pas en avant. C’est ainsi que je jugerais la saison."

"Si nous continuons à faire des pas en avant en tant qu’équipe, ce que nous avons fait cette année même si ce n’est pas si visible en termes de résultats, je suis plus que confiant qu’à l’avenir, nous retrouverons une position où nous nous battons régulièrement pour les victoires en course."

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos