Seidl : Des ’sentiments mitigés’ pour McLaren F1 à Monza

L’abandon de Ricciardo représente des points perdus

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 septembre 2022 - 17:11
Seidl : Des 'sentiments mitigés'

Andreas Seidl, le directeur de McLaren F1, ne parvenait pas à être entièrement satisfait après le Grand Prix d’Italie. Lando Norris a terminé septième mais l’abandon de Daniel Ricciardo, alors huitième, laisse un goût amer pour l’Allemand.

"Les sentiments sont mitigés à Monza" reconnait Seidl. "Le côté positif est que le rythme que nous avons eu ce week-end et tout au long de la course était très encourageant, d’autant plus que le temps chaud et une configuration à faible appui ne nous ont pas favorisés par le passé."

"D’un autre côté, l’abandon de Daniel est décevant, car il nous coûte des points précieux dans le championnat des constructeurs après un week-end très solide, tant en qualifications qu’en course. La septième place de Lando nous confirme que nous étions la quatrième équipe la plus rapide ce week-end."

Seidl félicite toute l’équipe et le motoriste de McLaren pour ce résultat et confirme que les trois semaines de pause vont être bien utilisées à Woking : "C’est le résultat du travail acharné de toute l’équipe, ici et à l’usine, avec nos collègues de Mercedes HPP. Nous faisons maintenant une pause de deux week-ends avant de nous rendre à Singapour."

"Alors que le travail sur la voiture de l’année prochaine se poursuit à un rythme soutenu, en parallèle, nous utiliserons ce temps pour analyser toutes les données que nous avons recueillies au cours de la triple course et voir comment nous pouvons prendre de nouvelles mesures avec la voiture à l’approche des six dernières courses."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos