Sans la pression du 1er titre, Verstappen va se ’libérer’ cette année

"Cela ne veut pas dire que je suis moins motivé"

Recherche

Par Franck Drui

7 mars 2022 - 09:46
Sans la pression du 1er titre, (...)

Après l’avoir aidé à remporter son premier titre en F1 l’an dernier, le conseiller de Red Bull Helmut Marko pense que Max Verstappen pourrait être un pilote encore plus redoutable en 2022 maintenant qu’il est libéré de la pression des attentes qui l’entourait depuis son entrée dans le sport.

Verstappen a déclaré qu’après avoir accompli "la mission de sa vie" d’obtenir un titre de F1, il se sent plus détendu quant à l’avenir.

"Je veux toujours gagner. Mais l’attitude à avoir liée au ’je dois gagner’ a disparu. Cela ne veut pas dire que je suis moins motivé. J’ai le même niveau de motivation, peut-être plus, pour recommencer."

"C’est agréable. C’est une sorte de détente pour l’esprit. Il y a moins de précipitation à avoir. J’étais déjà dans ma septième saison. Je n’avais jamais vraiment eu une chance de remporter le titre auparavant. J’ai eu ma première chance et, bien sûr, je voulais désespérément gagner ce championnat. Parce que c’est une de ces choses qui n’arrivent pas souvent. Cela n’arrivera peut-être plus jamais, qui sait ?"

Marko confirme évidemment aux côtés de Verstappen.

"La pression du titre mondial est maintenant évacuée pour Max. Cela enlève une charge, un gros poids de ses épaules. Je vois donc encore beaucoup de potentiel chez Max. Il va se libérer en 2022 et être redoutable."

De quoi enchainer un 2e titre avec une attitude plus relax donc ?

"Pour Max, oui, aucun souci, mais tout dépend toujours de la voiture. Là aussi nous avons beaucoup de potentiel."

"Bien entendu, nous avons des problèmes de jeunesse avec cette RB18 à résoudre, du poids en trop, mais ça a l’air d’être le cas de toutes les équipes. Mais nous n’avons pas fait un seul mètre encore avec les pneus tendres et nous avons toujours eu beaucoup d’essence à bord. C’est pourquoi je pense que nous avons la performance pour rester dans le haut du tableau."

"Dans tous les cas, Adrian Newey est avec nous, il nous dira quoi faire avec cette monoplace et ses développements."

Marko estime que malgré le poids en plus, il y a moins de 5 dixièmes d’écart avec les meilleurs.

"Nous ne sommes pas une demi-seconde derrière Mercedes ou Ferrari. Déjà Mercedes a chaussé des pneus deux crans plus tendres que nous. J’attends le prochain test avec impatience."

"Nous avons encore un problème de poids à résoudre mais ces F1 sont très rapides, c’est excitant de voir les différents choix. Mercedes a un concept complètement différent du nôtre. Malgré cela, nous sommes très proches et nous aurons de nouvelles pièces aussi."

"Max est en tout cas à l’aise avec cette F1, dès le premier tour à Barcelone il s’est senti bien à son volant. Et c’est ce que je retiens, car c’est important pour la suite, quand nous mettrons les pneus tendres et peu d’essence à son bord, il va voler avec !"

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos