Formule 1

Sainz loue les progrès du moteur Renault, Norris ceux de la McLaren

Il y a du mieux dans l’équipe de Woking

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 mai 2019 - 12:05
Sainz loue les progrès du moteur (...)

Carlos Sainz avait récemment expliqué être frustré du manque de performance du moteur Renault. Mais l’Espagnol a toutefois mis de l’eau dans son vin et reconnaît que c’est surtout la fiabilité qui fait défaut au moteur Renault cette saison.

"Je pense que Renault a fait des progrès, c’est certain, en termes de puissance cette année, nous sommes beaucoup plus près des meilleurs" explique le pilote McLaren.

"Il y a encore un moteur au-dessus des autres selon moi, c’est le moteur Ferrari, qui en mode qualifications est encore nettement devant."

"Mais Renault a fait des progrès et sur le plan de la puissance, le moteur évolué est censé être un progrès en matière de fiabilité, et c’est là que nous sommes les plus faibles, alors j’espère que nous allons continuer à progresser."

"Par rapport à l’année dernière, nous avons plus de performance, c’est évident. Je ne peux pas vous dire exactement quel est l’écart entre les moteurs, car c’est une chose assez privée pour les constructeurs, mais ce n’est pas à moi de commenter. Je peux juste dire que pour nous et pour Renault, c’est une bonne avancée."

Lando Norris, quant à lui, explique que les progrès de la McLaren sont visibles en se basant sur ses performances en Chine, et non à Bakou, puisque le circuit de Shanghai est limité à l’avant des monoplaces, comme celui de Barcelone.

"Je pense que si nous regardons où nous en étions en Chine, et non à Bakou, nous avons fait des progrès. C’est difficile à dire exactement car les pistes sont encore assez différentes dans l’ensemble" tempère toutefois le Britannique.

"Si nous regardons les choses d’un point de vue général, nous avons fait quelques progrès, ce qui est positif, mais je ne pense pas que si nous retournions directement en Chine maintenant, nous pourrions arriver en Q3 directement. On a encore du rythme à trouver mais nous avons fait des progrès, ce qui est la chose la plus importante".

McLaren

expand_less