Sainz a appris à ne pas être ’trop calme’ à la radio

Son expérience en F1 l’aide à gagner en confiance

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 août 2022 - 13:53
Sainz a appris à ne pas être 'trop

Carlos Sainz s’est parfois montré intraitable à la radio cette saison avec son ingénieur. En France, il lui a dit "pas maintenant", lorsque l’ingénieur lui demandait de rentrer et que le pilote espagnol était en lutte face à Sergio Pérez.

A Silverstone, le pilote Ferrari était deuxième à la relance, derrière son équiper Charles Leclerc, et son ingénieur lui a demandé de laisser dix longueurs d’écart avec le Monégasque. "Arrête d’inventer", lui a répondu Sainz, refusant la consigne. L’Espagnol explique pourquoi il est parfois obligé d’élever le ton.

"Je pense que vous devez trouver un équilibre, un entre-deux" a déclaré Sainz. "Je pense qu’il n’y a pas de mal à être parfois un peu excité à la radio, et à continuer à faire valoir son point de vue."

"Il faut s’assurer que vous avez des arguments et que les gens les comprennent. Et il y a d’autres moments où vous devez donner à l’équipe le calme et la confiance."

Sainz explique comment il a trouvé cet équilibre grâce à l’expérience : "Je pense qu’en Formule 1, s’il y a quelque chose que j’ai appris au fil des ans, c’est comment essayer de trouver l’équilibre entre être un peu plus agité et être un peu plus calme, et cela vient avec l’expérience."

"Je me souviens que lors de mes deux premières années en Formule 1, je pouvais être trop calme à la radio et ne pas faire passer mon message. Je pouvais être trop excité et ne pas donner de sens à ce que je disais. Je pense que tout dépend du moment et de son équilibre."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos