Rosberg : Il sera difficile pour Mercedes F1 et Ferrari de rivaliser avec Red Bull en 2023

Tant l’équipe autrichienne domine en ce moment

Recherche

Par Paul Gombeaud

25 octobre 2022 - 16:00
Rosberg : Il sera difficile pour (...)

Désormais titrée à la fois chez les pilotes et les constructeurs cette saison, Red Bull sera très compliquée à battre pour Mercedes F1 et Ferrari en 2023 d’après Nico Rosberg.

L’équipe autrichienne et Max Verstappen ont largement dominé ces derniers mois, l’écurie de Milton Keynes restant sur neuf victoires consécutives. Et comme nous l’avons vu à Austin, la RB18 sera la voiture à battre lors des trois Grands Prix restants cette année.

L’avantage actuel de Red Bull en termes de performances fait d’ailleurs penser à Rosberg que ses concurrentes auront bien du mal à se mettre au niveau, et ce dès l’année prochaine.

"Red Bull est la force dominante du moment, comme l’était Mercedes par le passé," a déclaré le champion du monde 2016. "Ils ont décroché le titre constructeurs très tôt et sont dominateurs dans chaque domaine, exactement comme l’était Mercedes."

"Ils ont la voiture, un bon rythme de développement durant la saison, la fiabilité, le meilleur pilote ou du moins l’égal du meilleur, et la stratégie qui est toujours au point. Tout semble se mettre en place d’une manière incroyable, et n’oublions pas leur moteur qui semble être génial également."

"Nous sommes dans une période où il sera difficile pour n’importe quelle autre équipe de se rapprocher à nouveau, et ce même l’année prochaine tant ils sont sur une bonne lancée."

"Il sera difficile pour Ferrari et même Mercedes de se rapprocher. Chez Mercedes, le point faible est la vitesse en ligne droite, mon Dieu qu’ils sont lents comparé à Red Bull notamment. J’espère vraiment qu’ils trouveront le moyen d’aller plus vite en ligne droite."

Tout le monde est perdant dans l’histoire des budgets capés

Rosberg a également commenté la situation de Red Bull qui n’a pas respecté les budgets plafonnés en 2021.

Il faudra finalement attendre quelques jours de plus avant de connaitre le verdict sur cette affaire, la FIA ayant repoussé les discussions suite au décès de Dietrich Mateschitz durant le weekend d’Austin.

Pour l’ancien pilote de F1, il s’agit d’une situation mauvaise pour tous les partis car quelle que soit la décision que prendra la FIA, il y aura forcément des critiques.

"Il est difficile de commenter à ce stade car nous ne savons pas en détails ce qui n’a pas été respecté. A quoi a servi l’argent supplémentaire qui a été dépensé ? Etait-ce pour acheter des sandwichs, ou était-ce pour amener davantage d’évolutions sur la voiture ?"

"C’est si difficile à juger de l’extérieur. Je pense que la meilleure chose à faire est d’attendre et de se montrer patient."

"Le problème pour la FIA est qu’il s’agit d’une situation perdant-perdant, car s’ils retiraient vraiment des points au championnat de l’année dernière, dans le pire cas à Max, ce serait vraiment une mauvaise chose pour tout le monde."

"Mais s’ils ont commis une infraction sérieuse chez Red bull et que cela leur a conféré un avantage clair en termes de performance, la FIA devra punir sévèrement et se montrer agressive, ce qui ne la servira pas non plus."

"C’est une situation complexe et j’espère que la FIA parviendra à faire les bons choix. Attendons de voir."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos