Formule 1

Williams identifie les raisons des progrès de Latifi à Imola

Robson évoque plus globalement les progrès de Williams F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 avril 2021 - 12:18
Williams identifie les raisons des (...)

Dave Robson, ingénieur de piste en chef de Williams F1, est revenu sur les progrès de son équipe à Imola.

Il explique que plusieurs évolutions ont été apportées à la monoplace, mais surtout que les qualités de la monoplace n’ont pas été ruinées par le vent, comme c’était le cas trois semaines plus tôt à Bahreïn.

"Nous avions quelques nouvelles pièces, le fond plat était le plus évident, je pense que cela a un peu amélioré la voiture" note Robson. "Nous avions des pneus qui fonctionnaient bien et je pense que les conditions plus calmes en termes de vent ont aidé la voiture à mieux performer, ce qui signifiait que les pneus fonctionnaient mieux. Tout était juste un peu plus calme et plus facile qu’à Bahreïn, et c’est vraiment de là que les temps au tour en progrès sont arrivés."

L’absence de vent a grandement aidé Nicholas Latifi, qui a réussi à trouver plus de confiance en sa FW43B et a atteint la Q2 pour la deuxième fois de sa carrière : "Il avait été rapide ici en octobre également quand nous sommes venus pour la première fois, donc je pense qu’il est à l’aise à Imola."

"Mais bien sûr, avoir cette confiance dans la voiture aide vraiment. Nicholas a besoin de ce genre de situation, d’une bonne dynamique tout au long du week-end, et il l’a eue. Et même quand il a eu un petit contretemps en EL3, cela ne l’a vraiment pas perturbé du tout, que ce soit en termes de confiance dans la voiture ou dans son esprit. Il avait juste une force mentale formidable et une excellente approche tout le week-end."

Malheureusement, Latifi est parti en tête-à-queue au premier tour et a accroché Nikita Mazepin, ce qui l’a fait terminer son Grand Prix dans le mur. Robson parle d’une erreur de jugement de son pilote et minimise la gravité du fait initial, malgré ses conséquences.

"Je pense que c’était juste une petite erreur de jugement de sa part, puis il a pensé qu’il rejoignait une piste claire et que tout le peloton était passé. Il y a eu un petit contact avec la Haas, et il était dans le mur malheureusement. C’était vraiment dommage. Ca fait partie des choses qui peuvent arriver dans ces conditions."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less