Formule 1

Renault F1 prend une grosse claque en qualif’ à Yas Marina

Ni Ocon, ni Ricciardo en Q3 à Abu Dhabi

Recherche

Par Olivier Ferret

12 décembre 2020 - 17:18
Renault F1 prend une grosse claque (...)

Renault F1 s’élancera demain depuis les dixième et onzième places de la grille du Grand Prix d’Abu Dhabi. Esteban Ocon et Daniel Ricciardo s’étaient classés onzième et douzième des qualifications disputées sur le circuit de Yas Marina, mais les deux pilotes ont gagné un rang après l’application de la pénalité de trois positions infligée à Charles Leclerc.

Si ce résultat met un terme à une série de dix entrées consécutives en Q3, l’équipe aura la possibilité de choisir librement ses pneumatiques au départ et de disposer d’une certaine flexibilité stratégique lors des cinquante-cinq tours de course dimanche.

Chaussant les pneus tendres, les deux hommes sont sortis tardivement en Q1. Le premier tour lancé de Daniel le plaçait au septième rang, 79/1000e de seconde et une place devant Esteban. Daniel restait dans le garage pour le reste de la séance tandis qu’Esteban amorçait une seconde tentative pour se protéger de toute amélioration derrière lui.

En Q2, les deux pilotes s’élançaient en médiums. Daniel se classait dixième et Esteban douzième après leur premier effort. Le temps de Daniel étant supprimé pour avoir dépassé les limites de la piste dans l’avant-dernier virage, Esteban était promu à la onzième place. Décision était alors prise d’effectuer une ultime sortie en tendres pour entrer en Q3. Esteban améliorait pour terminer onzième, talonné par Daniel à seulement 47/1000e de seconde.

"Nous devons creuser dans les données comme ce résultat ne correspond pas tout à fait à nos objectifs. Nous avons toujours été dans le top dix cette semaine, et même troisième et quatrième des EL3, puis nous avons semblé perdre l’arrière, l’adhérence et les pneus ne fonctionnaient plus aussi bien qu’auparavant. Nous devons comprendre ce qu’il s’est passé, car c’est un bon week-end à l’exception de cette séance," commente Esteban Ocon.

"Néanmoins, ce n’est pas fini et ce sera tout ou rien demain. Nous devons remonter et marquer de gros points. Nous avons le libre choix de nos pneumatiques au départ et cela nous donne de quoi travailler. Nous chercherons à finir la saison sur une bonne note et dans les points."

Battu par son équipier, Daniel Ricciardo estime que "c’est dommage de terminer douzième comme nous semblions performants ce matin avec les troisième et quatrième temps en essais. Nous visions bien mieux que cela. Nous sommes entrés assez aisément en Q2 avec un seul tour rapide en tendres, mais nous avons ensuite eu du mal à tenir le rythme tant en médiums qu’en tendres. Je pense que nous ne savons pas encore pourquoi, donc nous allons analyser cela ce soir."

"Je n’aime pas partir onzième, mais nous avons tous les deux le libre choix de nos pneus au départ. C’est un point positif comme la stratégie sera au cœur de la course. Nous avons vu le week-end dernier que s’élancer en médiums pouvait payer, donc nous avons des options pour demain. C’est aussi ma dernière course avec l’équipe et je veux absolument que nous terminions en beauté."

Pour Alan Permane, directeur sportif, pas question de se voiler la face : "nos qualifications sont évidemment décevantes. La voiture fonctionnait très bien plus tôt en EL3, donc nous devons examiner ce qu’il s’est passé de très près pour en retenir les leçons. Il n’y avait pas de problème d’équilibre en particulier, mais les deux monoplaces manquaient d’adhérence. Du côté positif, nous aurons le libre choix des pneus de départ et nous avons vu le week-end dernier ce que nous pouvions obtenir depuis la onzième place sur la grille. Nous allons tout donner dans cette finale pour marquer de gros points et achever la saison sur une note positive."

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less