Formule 1

Red Bull va recruter pour développer le futur moteur 2025

Quelques grands noms à venir ?

Recherche

Par Olivier Ferret

16 février 2021 - 09:54
Red Bull va recruter pour développer (...)

Red Bull compte bien utiliser à plein régime sa nouvelle entité moteurs, Red Bull Powetrains, dévoilée hier.

Dans un premier temps, l’équipe va se charger de faire fonctionner les moteurs Honda sous son propre nom ou avec un nouveau nom (qui ne pourra être celui d’un constructeur automobile). Mais le plan est bien de pouvoir développer le moteur de 2025.

Helmut Marko, consultant au sport automobile, complète ainsi les propos de Christian Horner hier.

"Nos moteurs s’appelleront Red Bull pour commencer. Comme Mercedes appelle le sien Mercedes. Nous allons reprendre beaucoup de personnel de Honda mais aussi du personnel chez d’autres motoristes. C’est assez courant dans notre industrie d’aller piocher chez les concurrents."

"Nous voulons mettre sur pied une vraie structure capable de répondre aux enjeux du développement du moteur 2025."

Hier, Christian Horner excluait a priori l’arrivée d’Andy Cowell, qui a supervisé le moteur hybride de Mercedes.

"Il a joué un rôle fondamental dans l’énorme succès du département moteur de Mercedes. Mais si je comprends bien, il cherche un nouveau défi en dehors de la Formule 1."

Un autre nom potentiel est un autre ancien chef de chez Mercedes : Mario Illien.

"Rien n’a encore été décidé," insiste Marko. "Mais je ne pense pas que ce soit hors de question en ce qui concerne le soutien nécessaire. Par exemple dans les essais sur banc monocylindre."

Enfin, Marko a confirmé qu’un accord est en place afin que la FIA puisse intervenir pendant le gel de 2022-2024 pour mieux égaliser les performances des moteurs sur la grille.

"Il ne faut pas qu’un moteur puisse être à nouveau aussi supérieur que le Mercedes depuis l’entrée en vigueur de la réglementation hybride en 2014."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less