Formule 1

Red Bull et Verstappen sont ‘mieux préparés’ que l’an dernier pour Melbourne

Il se sent détendu et positif

Recherche

Par A. Combralier

29 février 2020 - 14:57
Red Bull et Verstappen sont ‘mieux (...)

Les essais de Barcelone se referment et le moment semble ainsi bien choisi pour Max Verstappen et Red Bull, d’en tirer le bilan. La fiabilité a-t-elle au rendez-vous comme espéré ? Que penser de la performance de Milton Keynes face à Mercedes ou Ferrari ? Le Néerlandais, forcément, reste encore très prudent.

« Ça s’est bien passé. Nous avons pu faire notre programme de tests et de notre côté, ça fait du bien. Je ne sais pas si ce sera suffisant, mais j’espère que nous avons pu collecter autant de données que possible, afin que si l’équilibre de la voiture présente un problème, nous puissions le régler immédiatement. Je pense que nous sommes mieux préparés, mais nous devrons bien sûr le montrer par notre vitesse pure. Pour l’instant, nous ne le savons pas encore. Normalement, la stabilité nous aidera, mais je pense que toutes les autres équipes continuent à développer leurs voitures aussi, donc il faudra voir. »

Max Verstappen a été aussi satisfait des progrès affichés par Honda, avec une certaine routine qui commence à s’installer.

« Bien sûr, après une année d’expérience, tout se passe mieux. Nous avons appris deux ou trois choses l’année dernière, comme l’installation de l’unité de puissance et des choses comme ça. Je pense qu’il est tout à fait normal que les choses deviennent plus faciles. »

Contrairement à l’an dernier, Red Bull a décidé de faire rouler ses deux pilotes la même journée, l’un le matin, l’autre l’après-midi. Qu’est-ce que cela change pour Max Verstappen ? Et comment se glisser dans la voiture qu’un autre a conduite le matin ?

« J’ai aimé ça. C’est vraiment trop si vous faites 160 ou 170 tours par jour, vous pouvez le voir. Je pense que faire cent tours par jour, c’est très bien. Donc, ça marche bien de partager les journées entre les pilotes, comme ça la voiture peut faire plus de 150 tours. »

« La plupart des changements [à faire quand vous héritez de la voiture] concernent les pédales et le baquet. On modifie aussi un peu les réglages, car chaque pilote a son propre style. Il y a quelques différences de pilotage entre Alex [Alexander Albon] et moi. Les mécaniciens ont leur programme de travail et savent exactement ce qu’ils doivent changer. Parfois, c’est un ajustement pour avoir plus de sous-virage, parfois un peu plus de survirage. Cela dépend aussi du circuit, bien sûr. »

Max Verstappen s’avance-t-il enfin avec confiance à Melbourne ?

« J’ai un sentiment détendu et positif. J’espère que nous serons assez rapides. Nous avons tout fait pour faire bonne impression, j’espère que cela suffira. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less