Formule 1

‘Quand vous finissez 7e, il n’y a pas de champagne…’ déplore Gasly

2021, une occasion de changer la donne pour les équipes de milieu de grille

Recherche

Par A. Combralier

1er novembre 2019 - 11:24
‘Quand vous finissez 7e, il n’y a (...)

Derrière les trois écuries de pointe, les pilotes de milieu de grille sont condamnés à des batailles intenses, mais valant seulement des accessits. N’est-ce pas une situation trop frustrante ? Ou bien, la satisfaction de finir « meilleur des autres », malgré un milieu de grille très serré, n’est-elle pas finalement plus intense ?

« J’apprécie ces batailles serrées » a confié Pierre Gasly. « Parce que j’adore courir, et c’est ce que vous faites quand vous luttez face à 6, 8 voitures se tenant en trois ou quatre dixièmes. C’est beaucoup d’excitation de mon côté. »

« Mais bien sûr, savoir que la meilleure position à obtenir, c’est la 7e place, c’est toujours un peu décevant parfois. Car en tant que racer, vous voulez vous battre pour les meilleures places. Quand vous finissez 7e, c’est la meilleure place que vous pouvez visez… vous n’avez aucun trophée, aucun champagne, ça n’a pas vraiment le même goût. »

Heureusement, le règlement 2021, sur le plan financier ou technique, pourrait resserrer les performances.

« Je l’espère » souhaite Pierre Gasly. « Je n’ai pas la réponse pour le moment. Nous avons les mêmes objectifs que la F1, c’est ce que veut aussi tout pilote, donc oui, j’espère que ça pourra être atteint en 2021. »

Lando Norris approuve lui aussi les conséquences possibles de ce nouveau règlement.

« Nous n’allons pas gagner des courses, ni être sur le podium tout le temps. Mais nous aurions une bien meilleure chance d’y arriver, de monter sur un podium pour la première fois. Cela va juste resserrer le peloton je l’espère, rendre les courses plus amusantes, pour nous les pilotes, car c’est ce qui nous manque. Beaucoup de pilotes en F1 ont très bien performé en formules junior. Nous avons toujours adoré la course. Mais une partie de ce plaisir, c’est quand nous montons sur le podium. Donc parfois… ça me manque. Pas qu’à moi, mais à toute l’équipe. Donc oui, j’ai hâte, j’espère que nous pourrons en tirer avantage. »

« J’ai adoré la lutte en milieu de grille cette année » souligne pour sa part Lance Stroll, pour Racing Point. « Elle fut plus serrée que jamais. Regardez les écarts le samedi et le dimanche… c’est formidable pour les pilotes, les fans. »

« Malheureusement, les Mercedes, les Ferrari, même les Red Bull, nous prennent si souvent un tour… J’espère que ça pourra changer en 2021. C’est formidable de lutter pour être les meilleurs des autres, mais quand vous terminez 7e, il n’y a aucune récompense pour cela. Nous essayons toujours de marquer des points, mais le podium est, de manière réaliste, hors de portée, et les victoires, c’est hors de question dans le sport aujourd’hui. J’espère vraiment que nous pourrons voir des changements en 2021, des batailles plus rapprochées aussi. »

« Avec le nouveau règlement, si nous sommes capables de suivre une autre voiture de près, et si, en plus, les écarts par rapport aux écuries de pointe sont réduits, pour nous donner l’opportunité de nous battre pour les podiums et potentiellement des victoires… ce serait incroyable ! »

Toro Rosso

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less