Formule 1

Pirelli va apporter des prototypes pour Zandvoort à Barcelone

Deux jeux par voiture pour prévoir le banking

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 février 2020 - 10:14
Pirelli va apporter des prototypes (...)

Pour la première fois depuis le Grand Prix d’Indianapolis 2007, la F1 va rouler sur un circuit avec un virage incliné à Zandvoort en mai. Le circuit néerlandais a en effet construit un dernier virage au banking double de celui d’Indianapolis.

De ce fait, des craintes se sont élevées quant au risque de voir des accidents se produire à cause des contraintes exercées sur les pneumatiques, et Pirelli va proposer un test de pneus prototypes plus résistants la semaine prochaine à Barcelone, en attendant d’en savoir davantage sur les données du circuit néerlandais.

"Ce prototype a été conçu avec une construction différente car nous analysons encore les données venant de Zandvoort" explique Isola. "Nous avons fait des analyses sur le banking et le plan est d’utiliser ces pneus avec une pression un peu plus élevée."

"En préparation à cela, et parce que nous ne sommes pas tout à fait au courant de tout, nous n’avons pas les données du circuit, du tarmac etc, l’idée est de tester une construction légèrement différente. Il fonctionne d’une manière différente, il est plus résistant."

Et Isola de confirmer que les équipes vont être mises à contribution : "Je vais dire aux teams que l’on va tester le prototype des pneus avant durant la prochaine séance."

"Le règlement dit que durant un week-end de course, on peut tester un prototype avec deux jeux de pneus par voiture. Nous allons donner deux jeux par voiture de ces prototypes lors des prochains essais. Nous fournirons le jeu complet, mais seuls les pneus avant sont différents."

Le spectre d’Indianapolis 2005 plane toujours sur la Formule 1 et le banking annoncé fait peur à certains observateurs, qui voient en cette décision de Pirelli une mesure d’urgence et de crainte.

Or, Isola confirme justement que l’objectif est d’avoir des données précises sur les gommes et le tarmac, afin de confirmer leur compatibilité bien avant que la course n’ait lieu.

"Cela a été discuté avec la FIA et validé avec la FIA. Je ne veux pas entendre que l’on panique, il n’y a pas de panique. C’est un processus sérieux et professionnel dans le cas où l’on ait besoin d’être prêts."

"Nous pourrions possiblement choisir d’y aller avec les pneus normaux, avec des prescriptions appropriées, mais nous préférons tester la maniabilité d’une construction différente, et nous avons l’opportunité de le faire ici à Barcelone pendant les essais."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less