Formule 1

Pirelli invite les écuries à fournir des mulets 2018 pour les 18 pouces

Les données seront partagées à tout le monde

Recherche

Par A. Combralier

22 mars 2019 - 14:37
Pirelli invite les écuries à fournir (...)

En 2021, une nouveauté réglementaire d’importance est d’ores et déjà connue : les pneus seront d’un diamètre de 18 pouces, et non de 13 comme aujourd’hui et des décennies en F1. Ce changement est forcément un défi pour Pirelli, qui devra revoir sa structure pneumatique…

Pour s’adapter à ce changement, Pirelli a pris ses dispositions. Tout d’abord le manufacturier italien va commencer, plus tôt que d’habitude, à concevoir ses pneumatiques. Le travail devrait commencer dès cet été, pour s’étendre jusqu’en 2020.

Mario Isola, le responsable de la F1 chez Pirelli, estime que prendre autant d’avance est « très important » pour ses équipes.

« C’est un grand changement. Des pneus de 18 pouces, ce n’est pas quelque chose que vous pouvez designer facilement. »

« Étant donné le niveau de performance des voitures, nous devons nous assurer de fournir un bon produit, et commencer lors de la deuxième moitié de l’année 2019, nous donne l’opportunité d’avoir tout l’hiver pour examiner ces tests et faire des changements, si nécessaires. »

« Par exemple, si vous devez changer le profil des pneus, vous devez faire de nouveaux moulages, ce qui prend du temps. Donc il est important pour nous de tester en septembre, octobre et novembre. »

Comment faire, cependant, pour développer des pneus sur les F1 actuelles, équipées de 13 pouces ?

Pirelli a, dès lors, demandé aux équipes qui le peuvent de fournir un mulet adapté aux 18 pouces.

« Nous sommes en discussion avec les équipes pour les mulets » confirme Isola. « Il faut encore le confirmer, mais je crois que nous avons une solution, pour mener des tests avec des mulets à partir de septembre 2019. »

« C’est très important pour nous. Les mulets seront des voitures 2018 modifiées pour des 18 pouces »

« Cette année, nous avons trois sessions d’essais Pirelli, avec un total de six jours pour commencer le développement. »

Selon Isola, toutes les équipes sont invitées à fournir des mulets, sans obligation.

« Si nous avons juste quelques équipes pour tester les pneus en 2019, ce n’est pas un problème, parce qu’en 2020, nous allons offrir de nouveau l’opportunité à toutes les équipes de fabriquer un mulet, et si personne ne propose une voiture pour cette année, rien ne sera annulé l’an prochain. Nous repartirons de zéro l’an prochain dans nos propositions aux équipes, nous aurons 25 jours de tests, tous dédiés aux 18 pouces. »

Certaines équipes (Williams probablement) pourraient ne pas avoir les ressources ou les pièces nécessaires pour développer des mulets 2018 adaptés. Auront-elles alors accès aux données malgré tout ?

« Oui, nous allons fournir les donnes à toutes les équipes. Et si nous avons plus d’une équipe qui répond à notre appel, alors, nous allons diviser les sessions entre les équipes qui offriront un mulet. »

Pirelli

expand_less