Pirelli dément gâcher inutilement des pneus neufs en F1 mais...

... la situation peut être améliorée selon Isola

Recherche

Par Franck Drui

27 juillet 2023 - 13:02
Pirelli dément gâcher inutilement des (...)

Mario Isola a riposté à l’affirmation de Lewis Hamilton selon laquelle Pirelli gaspille des quantités excessives de pneus de Formule 1 pour temps de pluie après chaque course.

Hamilton faisait partie des critiques du nouveau système d’allocation de pneus plus durable qui a été testé le week-end dernier en Hongrie, car il a fait valoir que cela ne faisait que conduire qu’à moins d’action en piste.

Le pilote Mercedes a déclaré que plutôt que de limiter les pneus slicks, une meilleure idée serait de régler "une situation alarmante avec les pneus pluie" - qui seraient jetés après une course s’ils ne sont pas utilisés.

"Il y a beaucoup de pneus pluie qu’ils jettent après chaque week-end. Genre, beaucoup," avait déclaré le septuple champion du monde.

"Peut-être qu’ils devraient regarder quelque chose comme ça plutôt que de nous prendre du temps de piste, à nous et aux fans, en réduisant les slicks."

Mais Isola, le patron de Pirelli en F1, dit que Hamilton ne semble pas avoir tous les détails.

"Lors des courses européennes, nous laissons les pneus inutilisés sur les jantes et en emportons de nouveaux avec nous, fournissant aux équipes les mêmes ensembles."

"Avec les courses à l’étranger, c’est plus difficile. En raison des règles douanières, les équipes doivent prendre les jantes de leur côté et nous devons apporter les pneus du nôtre."

"Et là effectivement c’est un problème, car une fois qu’un pneu est démonté de la jante, il ne peut pas être réutilisé."

Isola a expliqué qu’en raison de l’utilisation de couvertures de pneus, qui pourraient bientôt être interdites en Formule 1, endommager un seul pneu signifie mettre au rebut un ensemble complet.

"Les pneus pluie n’ont pas ce problème car ils n’utilisent pas de couvertures de pneus pour le moment, nous n’avons donc besoin de remplacer qu’un pneu dans un ensemble de quatre. C’est donc formidable d’économiser de l’argent là-dessus."

Il a également déclaré que Pirelli souhaitait reconcevoir les pneus afin qu’ils puissent être retirés en toute sécurité des jantes après une course et remis en place lors de la suivante.

"Une autre idée dont nous avons discuté était pour les courses qui sont généralement sèches et ensoleillées, comme Bahreïn, Abu Dhabi, Djeddah, est de ne pas monter tous les pneus sur les jantes."

Demain, la Commission F1 se réunira à Spa-Francorchamps où une décision quant à l’opportunité de procéder à l’interdiction des couvertures de pneus en 2024 sera prise.

Le résultat de cette décision pourrait avoir une incidence sur le fait que Pirelli reste le fournisseur de pneus de F1 en 2025. Dans le cas contraire, l’offre faite par Bridgestone resterait pleinement compétitive.

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos