Formule 1

Pirelli cherche la bonne approche pour 2020

Mario Isola pense qu’il faut garder la tendance actuelle

Recherche

Par Olivier Ferret

10 avril 2019 - 14:50
Pirelli cherche la bonne approche (...)

Cette année, pour permettre aux pilotes d’attaquer plus en course, Pirelli a revu sa gamme de pneus afin qu’elle soit un cran plus dur que l’an dernier.

Cela a eu de bons effets en course à Bahreïn, mais les pilotes estiment que les gommes italiennes perdent encore trop d’adhérence lorsque deux voitures se suivent de près.

Pour résoudre ce souci, il faudrait de nouveau des gommes... plus tendres ! C’est le serpent qui se mord la queue et Pirelli fait savoir déjà qu’il n’est pas prévu de changer d’approche pour 2020.

"Ce n’est en effet pas ce qui est envisagé pour l’appel d’offres de 2020 à 2023. La FIA et la FOM souhaitent des pneus plus endurants et qui ne perdent pas plus de 2 à 3 secondes au tour lors d’un relais. Nous sommes de retour sur une bonne approche selon nous," explique Mario Isola, responsable de Pirelli F1.

L’Italien explique que les équipes chercheront toujours à faire le moins d’arrêts possibles.

"Quoi que l’on fasse, elles cherchent à faire un arrêt si c’est possible d’en faire un seul."

"Si on est trop conservateurs, ils n’utilisent pas le pneu le plus dur de tout le week-end. Et l’inverse si on est trop agressifs, sauf pour le milieu du peloton qui se sent obligé de l’utiliser pour réduire l’écart avec les top teams. Il n’y a pas de solution parfaite."

"Des simulations sont en cours pour bien caler les niveaux de dégradation pour l’an prochain," conclut Isola.

Pirelli

expand_less