Formule 1

Pessimiste pour la fin de saison, Kubica ne croit pas à un ‘miracle’ chez Williams

Une année pleine de restructuration

Recherche

Par A. Combralier

17 juillet 2019 - 14:14
Pessimiste pour la fin de saison, (...)

Williams a introduit quelques évolutions lors du dernier Grand Prix à Silverstone, qui ont légèrement fait progresser l’équipe anglaise sur le plan de la performance pure. Il n’en demeure pas moins que Williams a encore beaucoup de chemin à faire, avant de pouvoir prétendre à lutter dans le milieu de grille à la régulière.

Les progrès de Williams dépendront des développements futurs apportés à la piètre FW42. Mais les changements récents à la tête de la direction technique de l’équipe, ne sont pas de nature à rendre les supporters de Grove très optimistes sur le court terme. Paddy Lowe, le directeur technique, a été remercié, ce qui laisse Williams sans directeur technique clair. A l’heure actuelle, l’ancien de McLaren Doug McKiernan est designer en chef ; Adam Carter est Chef du département Design, tandis que Dave Robson occupe le rôle d’ingénieur de course en chef.

Tous ces éléments refroidissent quelque peu l’optimisme de Robert Kubica. Le pilote polonais admet qu’il ne s’attend pas à voir Williams faire de grands bonds en avant lors des courses à venir…

« Je ne veux pas trop rentrer dans les détails, mais oui, vraiment, du travail est en cours pour restructurer l’usine. A l’usine, le haut-management a pris des décisions : certaines personnes ont changé de poste de travail, l’usine a été restructurée. C’est quelque chose qui demande du temps. »

« Vous avez des personnes qui vont remplir des postes alors inoccupés. Cela prend du temps pour tout restructurer. Mais nous devons travailler en tant qu’équipe, ce que nous faisons aujourd’hui, et il faut rendre hommage aux gens qui travaillent sur cette voiture, donc attendons de voir. »

« Vraiment, beaucoup de choses sont en cours, ce qui est normal en F1. Personne ne se tourne les pouces dans le paddock, je pense. Tout le monde essaie d’extraire le maximum des voitures, des infrastructures, des ingénieurs, et nous sommes dans une situation difficile ; mais il nous faut continuer à travailler et à pousser. La seule manière de progresser, c’est de faire de notre mieux. »

« Mais nous ne pouvons nous attendre à des miracles du jour au lendemain. Donc il nous faut continuer à travailler. »

Il s’agit de la pire saison de Williams depuis la fondation de l’écurie, en 1977. Pourtant, l’écurie de Grove a remporté de multiples titres de champions du monde par le passé. Mais un passé glorieux ne présume de rien, poursuit Robert Kubica.

« J’ai un grand respect pour ce qui a été accompli, mais nous devons penser avant tout au présent, au futur, et pas trop au passé, c’est une priorité. »

« L’histoire, notre passé, ne nous procureront aucun avantage. Nous devons mériter ce que nous voulons obtenir, et pour ce faire, il nous faut travailler. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less