Officiel : Alpine F1 remporte son appel, Alonso réintégré à la 7e place à Austin

Un "élément nouveau important et pertinent" qui change tout

Recherche

Par Franck Drui

28 octobre 2022 - 07:32
Officiel : Alpine F1 remporte son (...)

Les six points de Fernando Alonso du Grand Prix des États-Unis ont été rétablis après qu’Alpine a demandé le droit de revoir la décision des commissaires sportifs de le sanctionner et a gagné après une longe soirée (nuit en France) chez les commissaires de la FIA.

Alpine F1 avait vu cette nuit sa protestation initiale jugée inadmissible, les commissaires sportifs disant que l’équipe aurait dû demander un droit de révision. Ce qu’elle a fait dans la foulée et Alpine a gagné. En Formule 1, le droit de faire appel est basé sur des preuves importantes et nouvelles, que les commissaires ont estimé qu’Alpine avait produites.

Le directeur sportif Alan Permane a alors réitéré que la protestation de Haas sur le Circuit des Amériques avait été déposée 24 minutes après la limite. Ayant appris lors de l’audience de protestation précédente que le contrôle de course avait dit à Haas qu’ils disposaient d’une heure, Permane a fait valoir que le Code sportif international "prescrivait 30 minutes". Cela a été accepté comme "élément nouveau important et pertinent" pour que l’audience se tienne.

Dans ce document, Permane a expliqué qu’il n’y avait pas de "marge de manœuvre" pour les commissaires pour accorder à une équipe du temps supplémentaire pour protester à moins qu’il ne soit "impossible" de le faire dans les 30 minutes autorisées.

Haas a admis qu’ils auraient pu déposer une réclamation manuscrite dans ce délai, mais a ajouté qu’ils pensaient avoir une heure sur la base de ce que la direction de course avait dit. Les commissaires ont tranché en faveur d’Alpine.

"Les commissaires acceptent l’argument d’Alpine selon lequel le mot ’impossible’ place en effet la barre très haute et qu’avec le recul, cette barre très haute n’a pas été atteinte dans ce cas."

"Le fait, inconnu des commissaires auparavant, que Haas aurait pu déposer une réclamation manuscrite dans le délai de 30 minutes est d’une importance significative. Par définition, ce seul fait signifie qu’il n’était pas impossible de déposer la réclamation dans les temps et que, par conséquent, la réclamation initiale n’aurait pas dû être admise."

"En conséquence, les commissaires ont déterminé que la réclamation initiale n’était pas recevable et que, par conséquent, la décision figurant dans le document 61 est rendue nulle et non avenue. Aucune pénalité ne sera appliquée à la voiture 14 et le classement final sera modifié et réédité."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos