Ocon et Gasly aiment ’le nouvel Imola’ avec des graviers et des vibreurs revus

Les pilotes Alpine F1 saluent ’l’ADN qui revient’ sur le circuit

Par Emmanuel Touzot

16 mai 2024 - 18:36
Ocon et Gasly aiment 'le nouvel

Esteban Ocon est satisfait des progrès effectués par Alpine F1 depuis le début de saison. Le Français rappelle que l’équipe était qualifiée en dernière ligne lors des premières courses, et qu’elle lutte désormais pour les points.

"C’était très positif. Comme je l’ai dit, nous étions 19e et 20e sur la grille il y a quelques courses, et les points semblaient très loin. Et deux week-ends de suite, on a terminé 11e, très proches des points, puis on a terminé dixièmes à la dernière course" rappelle Ocon.

"Mais le plus important pour nous est de continuer à progresser et continuer à faire des pas en avant. Il n’y a aucune garantie quant au fait que ça continue, mais on prend les aspects positifs et on va en tirer de la confiance."

Le fait de ne pas avoir de Sprint va aider Alpine et Ocon : "Ce sera bien d’avoir un week-end normal, de travailler plus calmement entre les séances car c’était intense avec les Sprints. On voit aussi ce qu’ont nos rivaux, ils apportent des évolutions et on va les surveiller. Ce sera une compétition intense pour atteindre les points."

Ocon salue l’histoire de ce circuit et les récentes modifications : "Beaucoup d’histoire, cet endroit a toujours été incroyable, je me rappelle la première fois que je suis venu ici il y a dix ans. C’est bien de découvrir une nouvelle version d’Imola avec de nouveaux vibreurs, on va pouvoir monter dessus à nouveau et j’ai hâte de tester cela."

En effet, les vibreurs ont changé pour être moins dangereux, tandis que de nombreux bacs à gravier ont été rajoutés, à des endroits qui pourraient provoquer davantage de neutralisations ce week-end. Ocon a confirmé à Canal+ qu’il était ravi de ces changements.

"On a roulé dans le simulateur avec tous les changements, c’était une chance de bien se préparer comme ça. Ils ont enlevé les bananes jaunes qui cassaient le dos et les vertèbres des pilotes, et on va pouvoir monter un peu plus dessus et c’est l’ADN d’Imola qui revient."

Interrogé par le diffuseur français, son équipier Pierre Gasly est également positif face à ces modifications : "Il faut rester en dehors des graviers, mais pour moi c’est la course auto. Si on fait une erreur et qu’on sort trop large on doit être pénalisés."

"C’est un équilibre avec ce que la moto veut et ce dont on a besoin en F1. Mais en étant nombriliste pour la Formule 1, ça règle tous les problèmes, il n’y a pas d’histoires de limites de piste et si l’on va plus large on est pénalisés directement. Ca devrait être comme ça partout."

Alpine F1 Team - Renault

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos