Formule 1

Norris frustré, Ricciardo revigoré : les pilotes McLaren F1 arrivent aux Pays-Bas

Pour concrétiser les promesses de Spa

Recherche

Par Alexandre C.

2 septembre 2021 - 08:16
Norris frustré, Ricciardo revigoré : (...)

Lando Norris est reparti de Spa avec un grand goût d’inachevé : car alors qu’en qualifications le Britannique semblait pouvoir disputer la pole, son crash en début de Q3 a ruiné tous ses espoirs. Avec une pénalité de 5 places pour changement de boîte de vitesses, il s’est logiquement retrouvé hors des points au terme de la « course » de Spa le lendemain.

C’est donc avec un certain esprit de revanche que Lando Norris arrive à Zandvoort, où il a déjà roulé en formules de promission.

« Après un week-end décevant en Belgique, j’ai hâte de reprendre la piste ce week-end et, je l’espère, d’offrir un meilleur spectacle aux fans. Zandvoort est un circuit cool, sur lequel j’ai déjà couru - et gagné - en 2017 en Formule 3. La piste a beaucoup changé depuis, avec un nouveau virage en pente, ce qui pourrait changer le déroulement de la course. Je suis d’ailleurs retourné au Royaume-Uni cette semaine pour piloter le circuit en simulateur, afin d’être prêt à démarrer dès que nous serons en piste vendredi. »

Daniel Ricciardo lui sort de sa meilleure prestation avec McLaren depuis son arrivée : une très belle 4e place obtenue sous la pluie. Dans des conditions plus normales à Zandvoort, saura-t-il confirmer ?

« Le week-end dernier, je ne m’attendais pas à fêter mon 200e GP ainsi, et c’est vraiment dommage que les fans n’aient pas pu voir une vraie course. Heureusement, cela n’arrive pas très souvent en F1, et nous sommes de retour à Zandvoort ce week-end. Cela fait longtemps que je n’y suis pas allé, et je suis en fait très excité d’y retourner. Les fans sont très enthousiastes et je ressens beaucoup moi-même de soutien de la part des Néerlandais. J’espère que nous pourrons profiter de l’élan positif des qualifications à Spa et marquer quelques points décents. »

Enfin Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, fait le point à la fois sur les caractéristiques techniques du tracé de Zandvoort, et sur la motivation de McLaren au beau milieu de ce ’’triple-header’’ avant Monza et après Spa.

« Le Grand Prix de Belgique était un week-end étrange pour de nombreuses raisons, et il était vraiment dommage que les fans n’aient pas pu voir une vraie course. Heureusement, nous allons pouvoir reprendre la course tout de suite avec le retour de la F1 à Zandvoort pour la première fois depuis les années 1980. Ce sera un défi intéressant pour l’équipe et les pilotes, car les voitures ont beaucoup changé depuis, alors que le tracé général du circuit reste relativement similaire. Les caractéristiques serrées et sinueuses de la piste, avec une difficulté accrue de dépassement, dicteront la façon dont nous aborderons ce nouveau défi, et ce que nous devrons privilégier en termes de programmes de réglages et de travail pendant les essais libres. Comme à Monaco, les qualifications joueront un rôle important dans la détermination des positions d’arrivée dimanche. »

« À l’approche de la deuxième course de ce triplé, les équipes d’usine et de piste travaillent d’arrache-pied pour nous donner les meilleures chances de marquer de bons points, ce qui est vital dans notre lutte pour la troisième place du championnat des constructeurs. A Woking, l’équipe travaille dur pour nous garder bien approvisionnés en pièces détachées et notre équipe de piste et nos collègues de Mercedes font en sorte que nous puissions courir dans les meilleures conditions. »

« Toute l’équipe sait très bien combien la bataille au classement des constructeurs est serrée, et chacun fait son possible pour nous aider à être performants. J’espère que ce week-end, nous pourrons voir de l’action et marquer un bon nombre de points. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less