Formule 1

Newey : Red Bull n’a jamais eu à faire face à autant de politique et de lobbying

Mercedes F1 ne cesse de demander des clarifications

Recherche

Par Olivier Ferret

8 août 2021 - 18:03
Newey : Red Bull n’a jamais eu à (...)

Le consultant technique de Red Bull, Adrian Newey, a révélé que la bataille en coulisses entre Mercedes F1 et soin équipe est encore plus intense qu’on ne peut le croire et le lire dans les médias.

Selon lui, "la fréquence et l’intensité" des demandes de renseignements sur le respect des règles par Red Bull dans le cadre de sa bataille pour le championnat avec Mercedes sont "assez révélatrices" des craintes du camp adverse de perdre ses titres.

La FIA a publié des directives techniques révisées sur la flexibilité des ailerons arrière et les procédures d’arrêt au stand, des domaines où Red Bull aurait bénéficié d’un avantage en termes de performances. De même, côté moteur, Honda a dû revoir le déploiement de sa puissance électrique.

"Si vous prenez le problème de l’aileron arrière flexible, nous n’étions certainement pas la seule équipe à avoir cela, mais bien sûr, lorsque Mercedes a commencé à faire du bruit à ce sujet, ils ne s’inquiétaient pas de ce que faisait Alfa Romeo," ironise Newey.

"Ils s’inquiétaient seulement de savoir si nous obtenions un avantage, ce que nous n’avions vraiment pas, mais le changement de cette pièce a eu une incidence sur nos coûts, ce qui fait évidemment mal en temps de plafonnement budgétaire."

"Cependant, c’est aussi un grand témoignage de la capacité de notre équipe de pouvoir répondre aux changements et c’est un excellent exemple qui montre que lorsque notre équipe est repoussée dans un coin du ring, nous pouvons en sortir et continuer à être tout aussi compétitifs."

La pression à laquelle Red Bull est confrontée rappelle à Newey ses précédentes campagnes victorieuses au début de la dernière décennie.

"À bien des égards, c’est un compliment pour l’équipe de se retrouver sous une telle surveillance de la part des autres. Nous avons déjà vécu cela auparavant, mais je ne me souviens pas d’un moment où nous avons vécu le même niveau de politique et de lobbying en coulisses contre notre voiture qu’à l’heure actuelle."

"Si vous regardez en arrière lorsque nous explorions l’aéroélastique en 2010 et 2011, nous étions alors sous surveillance constante et nous nous adaptions à chaque ensemble de réglementations changeantes. Nous avons déjà été dans cette position lors de nos dernières batailles pour le championnat avec Ferrari, et il y avait également des controverses sur la flexibilité de la carrosserie."

"Je n’ai jamais particulièrement aimé l’analogie avec la guerre, mais c’est une analogie décente, et vous devez examiner tous les aspects possibles pour améliorer votre position concurrentielle. C’est la nature de la Formule 1, et l’une des choses qui la rend si stimulante, mais c’est la fréquence et l’intensité des discussions en coulisses cette année qui sont assez révélatrices."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less