Formule 1

Même s’il a laissé une porte ouverte, la F1 ne manque pas trop à Alonso

Il ne sait pas ce qu’il fera en 2020

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 mai 2019 - 12:01
Même s'il a laissé une porte ouverte, (...)

Fernando Alonso a décidé de quitter le WEC après une saison d’un peu plus d’un an passée chez Toyota. Vainqueur des 24 Heures du Mans en 2018, il mène le championnat avec ses coéquipiers Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima et va tenter d’aller remporter une nouvelle fois le Mans en juin.

"Je reviendrais en F1 si je le voulais" assure-t-il. "Tout le monde a dit l’an dernier que je ne serais pas parti de la F1 si j’avais une voiture compétitive, mais maintenant je pars car j’ai une voiture compétitive qui est première et deuxième à chaque course."

"Contrairement au Dakar ou dans d’autres catégories, je n’ai rien à prouver en F1. J’ai pris ma retraite sur un 21-0 face à mon équipier, ce qui n’était jamais arrivé avant. Je ne suis pas parti parce que je n’étais pas compétitif, mais pour des choses que j’aime faire ou pour relever un challenge impossible que j’essaie de rendre possible."

Quand il lui est demandé si la Formule 1 lui manque, il est sceptique : "Pas vraiment. Bien sûr, je regarde toutes les courses et elle est restée la même. Certaines équipes comme Haas et Renault sont un peu moins bonnes que l’an dernier, certaines comme McLaren sont un peu meilleures."

"Mais Mercedes est première, Ferrari est deuxième et Red Bull est troisième, ce que l’on voit depuis plusieurs années. La Formule 1 est un championnat qui se joue sur la performance des voitures."

Ne disposant d’aucun programme pour 2020, il ne sait pas encore s’il s’engagera dans un championnat complet ou non : "Actuellement, je ne sais pas si je vais faire une saison complète quelque part ou quelques courses comme cette année."

Interrogé sur la capacité de Ferrari à battre Mercedes cette année, il préfère ne pas trop s’avancer : "C’est toujours difficile à juger depuis l’extérieur, car je ne vois que ce que l’on voit à la télé. Il y a eu quatre doublés Mercedes, mais il faut attendre car la saison est longue."

"Cependant, il semble qu’ils soient trop loin cette fois-ci pour avoir un championnat intéressant" conclut le double champion du monde.

McLaren

expand_less