Formule 1

Mekies : Il faudra extraire tout le potentiel de la Ferrari SF21

Avec des changements limités, ce sera important pour progresser dans la hiérarchie

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 mars 2021 - 15:28
Mekies : Il faudra extraire tout le (...)

Que peut attendre Ferrari de la saison 2021 ? Forcément du progrès après sa médiocre 6e place au classement général l’an dernier.

Même si la Ferrari SF21 est largement basée sur la SF1000 de l’an dernier, une nouvelle aérodynamique à l’arrière et un tout nouveau V6 devrait permettre à la Scuderia de remonter dans la hiérarchie.

Pour Laurent Mekies, le directeur sportif, la tâche sera donc rude pour optimiser les résultats lors des 23 courses à venir.

"La saison 2021 se base sur les leçons apprises en 2020, après une année qui fut incroyablement difficile. La saison dernière nous a tous testés, tant à l’usine qu’en piste. Nous avons essayé d’apprendre nos erreurs et de progresser dans les domaines où nous n’étions pas assez performants," commente le Français, qui remplacera Mattia Binotto sur un certain nombre de courses cette saison.

"Bien sûr, dans un contexte de règlement technique gelé et avec les nouvelles limitations financières, nous savions qu’il y avait une limite sur la vitesse à laquelle nous pouvions changer les choses."

"Néanmoins, nous avons essayé de nous reconstruire méthodiquement pour revenir vers une partie plus compétitive de la grille. En tant qu’équipe, nous essaierons d’extraire tout le potentiel que nous pouvons de la voiture, indépendamment de ce que sera le niveau de performance de celle-ci."

Pas question toutefois d’afficher un objectif clair mais remonter derrière Mercedes F1 et Red Bull Racing serait le minimum à espérer pour les Rouges.

"Nous chercherons à faire des week-ends solides et ramener les bons retours techniques à l’usine, afin d’opérer comme une équipe unie."

Mekies a aussi un nouveau duo de pilotes à gérer avec l’arrivée de Carlos Sainz à la place de Sebastian Vettel.

"La relation entre Carlos et Charles (Leclerc) fonctionne déjà très bien. Ils se comportent en équipiers, ils font les briefings et débriefings ensemble pour le simulateur. Lors des réunions avec les ingénieurs, ils échangent déjà les informations comme ils le feront en piste."

"Il est facile d’avoir une bonne relation lors des mois hivernaux, mais ils profitent déjà chacun des informations et retours de l’autre. Ce sera un point de départ très positif avec eux dans l’équipe."

"Ils sont une partie clé de l’équipe, leur enthousiasme, leur implication et leur énergie seront des ressources pour faire de 2021 une saison importante pour construire l’avenir de notre équipe."

Retrouvez ici toutes les photos de la présentation de la Ferrari SF21.

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less