Formule 1

McLaren ’n’a pas consacré une seule minute’ à développer un DAS

Les priorités résident ailleurs pour Seidl

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 juillet 2020 - 14:49
McLaren ’n’a pas consacré une seule (...)

Le DAS utilisé par Mercedes en Autriche a été rendu légal, après des mois de spéculations depuis les essais hivernaux, où il avait été aperçu pour la première fois. Pour Andreas Seidl, directeur de McLaren, développer un système similaire n’a jamais été une option.

"Pour être honnête, nous n’avons pas vraiment passé beaucoup de temps sur ce sujet" admet Seidl. "Personnellement, je n’y ai pas consacré une seule minute, parce que nous savons qu’au sein de notre équipe, nous avons actuellement beaucoup plus de choses fondamentales à faire pour progresser."

"Il y a beaucoup de points différents où nous pouvons mieux utiliser nos capacités, et c’est pourquoi ce n’est pas une direction que nous avons voulu suivre après l’avoir vu la première fois en piste sur la Mercedes, surtout en sachant qu’il sera interdit l’année prochaine."

Après une quatrième place en qualifications et un podium en course lors du Grand Prix d’Autriche, McLaren veut continuer à progresser et Seidl préfère se concentrer sur le développement de la monoplace telle qu’elle est actuellement, plutôt que de consacrer des ressources à un DAS.

"En fin de compte, mon travail, celui de l’équipe McLaren, est de nous concentrer sur nous-mêmes. Nous voulons nous assurer que nous progressons avec la voiture. C’est bon de voir que nous avons fait pas en avant avec la voiture, ce qui confirme que nous allons dans la bonne direction."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less