Formule 1

Masi défend le circuit d’Istanbul pour les conditions de piste

"La préparation a été effectuée en très peu de temps"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 novembre 2020 - 14:47
Masi défend le circuit d’Istanbul (...)

Plusieurs pilotes ont critiqué les conditions de piste lors du Grand Prix de Turquie, dont George Russell, qui a déclaré que le spectacle vu à Istanbul n’était pas "ce que doit être la F1", avec une piste très peu adaptée aux monoplaces de Formule 1.

"De nombreux changements ont dû être faits ici car la dernière fois que le circuit avait été certifié par la FIA, c’était en 2017" a déclaré Michael Masi, le directeur de course. "C’était nécessaire de faire une quantité de travail énorme pour préparer la piste à ce Grand Prix."

"Tout cela n’a été possible qu’avec le soutien du gouvernement turc, et des propriétaires du circuit. Nous devons reconnaître que la préparation a été effectuée en très peu de temps."

Masi assure que la direction de course prend la sécurité très au sérieux, malgré la répétition d’incidents cette saison. En Espagne, aucun ordre n’a été donné et aucune sanction n’a été distribuée après que Charles Leclerc a parcouru deux tours du circuit avec un harnais détaché.

A Imola, l’ordre a été donné aux retardataires de reprendre leur tour de retard alors que les commissaires étaient encore sur la piste, donnant une image terrifiante de Lance Stroll passant près des travailleurs en piste à pleine vitesse.

En Turquie enfin, le feu vert de la Q2 a été donné alors que la grue de dépannage était encore en piste pour évacuer une monoplace. Pour autant, l’Australien est convaincu que la FIA fera ce qu’il faut pour que ce genre d’incidents ne se reproduisent plus.

"Nous avons tous raison a posteriori, et j’ai déjà dit [samedi] que nous ferions probablement les choses différemment [si c’était possible]. Nous avons pris une décision basée sur les informations que nous avions à ce moment-là."

FIA

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less