Formule 1

Marko : ’Tout est possible’ pour Verstappen au championnat

Avec de meilleures qualifications

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 août 2020 - 09:54
Marko : ’Tout est possible’ pour (...)

Helmut Marko juge que Red Bull a encore une chance d’aller chercher un titre pilotes cette année. Alors que Max Verstappen disait ce week-end qu’il n’avait aucune chance face aux pilotes Mercedes, le Néerlandais enchaîne les bons résultats et a battu l’équipe championne du monde ce dimanche à Silverstone.

"Nous avons toujours dit jusque-là que le championnat n’était pas décidé" a déclaré Marko. "Bien sûr, nous avons encore des problèmes avec la voiture, mais l’écart avec Mercedes se réduit chaque semaine. Nous devons juste être plus forts en qualifications car c’est notre point faible."

"Ils oublient qu’on aurait presque pu gagner la première course si Verstappen n’avait pas eu de casse. Nous aurions aussi pu gagner la semaine dernière si Lewis Hamilton avait eu sa crevaison plus tôt."

Hamilton a 30 points d’avance sur Verstappen, qui est son nouveau dauphin, et Marko y voit de quoi être optimiste : "Max est deuxième, tout est encore possible. L’écart face à Hamilton peut aussi être réduit. Nous ne pouvons que progresser, je ne vois donc pas pourquoi ça ne serait pas possible. Il y a trop de négativité, si vous voulez mon avis."

Le point encourageant selon Marko est que la victoire n’est pas seulement due à la stratégie. Il la met en effet sur le compte d’un rythme global bien meilleur que celui de Mercedes : "Nous avons choisi une stratégie différente mais au final, nous devons juste conclure que nous étions plus rapides que Mercedes dans chaque partie de la course, et avec chaque composé."

"La stratégie ne s’est finalement pas avérée si importante, bien qu’elle nous ait donné une certaine marge de sécurité au départ de la course, lorsque nous étions déjà plus rapides sur les pneus durs que Mercedes ne l’était avec les gommes médiums."

Marko espère profiter des températures possiblement élevées des manches disputées en Europe pendant l’été et juste après : "Nous allons désormais à Barcelone, il semble qu’il y fera 34 degrés."

"Au début du mois de septembre, nous aurons deux courses de plus en Italie, où il pourrait aussi faire chaud. Cela nous aidera certainement, bien que nous voulions être compétitifs dans toutes les circonstances."

Red Bull avait déçu en début de saison en amenant une voiture que l’équipe espérait redoutable contre Mercedes, et qui était finalement lente et difficile à piloter. Mais Marko assure que les problèmes sont en train d’être réglés : "Le plus gros souci a été corrigé, mais nous avons encore une petite chose à régler. Nous avons toujours dit que la lutte n’était pas terminée pour nous."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less