Formule 1

Marko revient en détails sur sa décision d’échanger les baquets de Gasly et Albon

Un problème psychologique pour le Français, de belles promesses pour le Thaïandais

Recherche

Par Olivier Ferret

19 août 2019 - 09:33
Marko revient en détails sur sa (...)

Helmut Marko, consultant au sport automobile de Red Bull, a tranché pendant la pause estivale : Pierre Gasly n’aura pas le temps de se reprendre en 2e partie de saison et a finalement été remplacé avec effet immédiat par Alex Albon.

L’échange entre les deux hommes de Red Bull Racing et Toro Rosso aura lieu dès le Grand Prix de Belgique, à Spa. Mais pourquoi avoir précipité cette décision ?

De passage ce week-end en Super Formula, au Japon, l’Autrichien en a dit un peu plus sur ses raisons.

"Le fait que Pierre ait terminé sa course en Hongrie derrière Carlos Sainz et à un tour des autres a été le déclencheur. Non seulement il a perdu des places au départ mais il n’a pas réussi à faire une seule tentative de dépassement comme je l’ai expliqué. Et pourtant Pierre avait un meilleur rythme de course que l’Espagnol," explique Marko.

"Je crois que c’est un problème mental. Pierre était rapide sur un tour jusqu’à la saison dernière et il n’hésitait pas à dépasser en course. Cette année, il n’a pas été comme ça."

Marko semble confiant qu’Alexander Albon saura relever le défi qui s’impose à lui en pleine saison.

"Alex m’intéressait déjà pour notre programme à l’époque mais il manquait de rythme sur un tour. Aujourd’hui c’est encore un peu le cas mais il roule de manière excellente le dimanche."

"Nous utilisons beaucoup de tests pour évaluer nos pilotes, j’accorde toujours beaucoup d’importance aux dialogues que j’ai avec eux et j’ai rarement fait des erreurs de jugement. Le cas le plus extrême a été Max (Verstappen), j’ai tout de suite senti sa force mentale. Alex est aussi en train de développer ça."

Gasly semblait fort aussi pourtant sur ce plan.

"C’est ce que j’ai pensé aussi," répond Marko. "Je pense qu’il y a un problème psychologique. Cela remonte peut-être à ses crashs lors des essais hivernaux. Il s’est senti responsable pour nos problèmes, alors que nous manquions de pièces détachées en cette période cruciale. Et il n’a pas réussi à se libérer de ça ensuite."

Pour Albon, la pression sera là tout de suite puisque Red Bull Racing a besoin de points. Marko ne risque-t-il pas de lui brûler les ailes ?

"Je suis optimiste. Pour être honnête, je ne m’attendais pas à le voir aussi performant durant sa première saison. Son contrat est pour les 9 prochains mois, nous n’avons pas décidé du coéquipier de Max pour 2020. Il ne doit donc pas se mettre de pression, il doit juste piloter comme il a su le faire chez Toro Rosso."

Chez Toro Rosso, Daniil Kvyat a pourtant réussi à tenir la dragée haute à Albon. Pourquoi ne pas avoir choisi le Russe plutôt que le Thaïlandais.

"Il n’y a pas de ’pourtant’ ici, j’ai juste pensé qu’Albon était un choix plus approprié. Nous savons déjà à quel point Kvyat est rapide, il s’est aussi bien remis depuis qu’il a été libéré ar Red Bull. Il est devenu très complet. Nous avons donc considéré tous ces facteurs et nous voulons voir si Albon tient ses promesses."

Autrement dit, une titularisation de Daniil Kvyat chez Red Bull Racing pour 2020 est possible si l’évaluation d’Albon ne donne pas satisfaction à Marko.

"Tout est possible !" conclut l’Autrichien.

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less