Formule 1

Marko ne s’attendait pas à un moteur Mercedes si puissant

La bataille est lancée entre Mercedes et Red Bull

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 juillet 2020 - 10:34
Marko ne s’attendait pas à un moteur (...)

Helmut Marko a déclaré avoir été surpris par la puissance gagnée par le moteur Mercedes cet hiver. Le conseiller Red Bull espérait voir l’évolution amenée par Honda permettre à Red Bull de se rapprocher de Mercedes, mais c’était sans compter sur les progrès effectués par le constructeur allemand sur son bloc propulseur.

"C’était une surprise pour nous que Mercedes ait gagné nettement en puissance durant l’hiver" explique Marko. "La manière dont [Lewis] Hamilton a dépassé [Alex] Albon au premier tour de la première course était terrifiante. Mais c’est comme ça et il faudra voir comment on peut composer avec cela à court terme."

Red Bull a porté deux fois réclamation contre Mercedes lors du premier Grand Prix, une fois pour le fameux DAS, et une fois pour la pénalité à laquelle avait échappé Hamilton juste après les qualifications. Marko assure ne pas s’acharner contre Mercedes mais ne veut laisser aucune chance à ses rivaux.

"On parle d’un championnat du monde, donc nous demandons un traitement égal. Cela n’a rien à voir avec le fait qu’on soit durs, mais nous n’allons pas nous incliner devant Mercedes."

Après deux courses, il voit difficilement en revanche comment Ferrari viendrait se battre aux avant-postes, notamment à cause d’un déficit moteur énorme. Les moteurs étant gelés pour la saison 2020, Marko juge que le bloc italien restera à la traîne face à ses rivaux.

"Si l’on regarde les équipes Ferrari, elles ont perdu entre huit dixièmes et une seconde, on peut tirer une conclusion. Ils sont souvent forts pour se reprendre, mais on ne peut pas vraiment rattraper un tel retard en une saison."

L’équipe Red Bull s’est agenouillée en soutien à Lewis Hamilton et à la lutte contre le racisme la semaine dernière, tout comme Albon, mais Max Verstappen ne l’a pas fait. Marko explique que Red Bull n’est pas intervenue pour donner des consignes

"Nous avons laissé le choix aux pilotes. Notre opinion est qu’il ne faut pas trop mêler la politique à un événement sportif. Je ne peux forcer personne à faire un geste symbolique. Et le fait que quelqu’un ne s’agenouille pas n’a rien à voir avec le fait que cette personne soit raciste."

Hamilton a dominé nettement les qualifications du GP de Styrie sous la pluie, mais ce qui inquiète Marko, c’est surtout les températures fraîches prévues pour la course : "Les prévisions météo ne sont pas bonnes pour nous."

"Sous la chaleur, les chances seraient de 60/40 pour Verstappen. Dans des conditions plus fraîches, c’est 60/40 pour Hamilton. Mais Max est en première ligne, tout est possible, il peut gagner la course."

Pour Toto Wolff, le directeur de Mercedes, la pluie a montré les niveaux de chacun : "Dans une séance comme ça, on peut voir le talent des pilotes. Ce n’est pas seulement Lewis ou Max, mais Esteban Ocon cinquième, Carlos Sainz troisième ou George Russell 12e dans la Williams. C’était une belle performance pour les jeunes pilotes."

Red Bull

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less