Formule 1

Malgré une usine en vente, Brown se veut rassurant pour l’avenir de McLaren

La vente de Woking est une solution très positive

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 septembre 2020 - 08:03
Malgré une usine en vente, Brown se (...)

Le président de McLaren, Zak Brown, est confiant quant à la décision de vendre l’usine de Woking à des investisseurs, pour ensuite la relouer. La vente du McLaren Technology Centre a semblé être un signe de grande détresse financière pour McLaren, mais ce genre d’opération n’est pas rare et permet aux entreprises d’investir leurs finances ailleurs.

"Nous allons faire un cession-bail traditionnel. La majorité des entreprises dans ce monde ne possèdent pas les biens immobiliers dans lesquels elles résident" note Brown. "Nous avons beaucoup d’argent qui sommeille dans ce bâtiment et ce n’est pas une utilisation productive des fonds, lorsque l’on cherche à investir dans son business."

"Nous vendrons les infrastructures à quelqu’un. Nous ferons ensuite une location à très longue durée et nous utiliserons cet argent pour nous aider à faire croître notre entreprise. C’est un exercice de restructuration financière plutôt simple."

"Nous avons de bonnes dettes, Paul [Walsh, président exécutif de McLaren Group] commence à prendre une direction pour nous donner un meilleur équilibre, investir dans les bonnes zones et faire grandir notre business pour être une entreprise bien plus solide financièrement."

L’Américain réitère qu’il n’y a aucun problème d’argent chez McLaren, maintenant qu’un prêt a été accordé au groupe, qui était en vrai danger au moment où la crise du coronavirus a frappé de plein fouet les secteurs dans lesquels la société est engagée.

"D’un point de vue des entrées d’argent, nous sommes dans une situation saine. Quand le Covid-19 nous a touchés et a arrêté notre équipe de F1, mais aussi notre marque automobile et, dans une certaine mesure, notre business technologique, cela a consommé une bonne partie de nos finances."

"Nous avons beaucoup de possibilités pour prendre des décisions financières sages. Je pense que la vente en cession-bail est une bonne décision. Nous louerons, mais ce sera du leasing donc nous paierons chaque année. Avec la croissance que nous pourrons générer pour notre business, nous pourrons compenser l’argent que nous donnons [pour le loyer] car nous pourrons faire évoluer notre entreprise. Je pense que c’est la bonne décision."

Et de rappeler que c’est une solution choisie par de nombreuses entreprises : "C’est pour cela que l’on voit beaucoup d’entreprises qui sont seulement locataires des bâtiments. Elles ne possèdent pas leurs bâtiments. Nous avons un bon plan sur cinq ans pour cette prochaine ère de la Formule 1, je suis confiant que nous aurons les ressources et les employés pour revenir vers le sommet."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less