Formule 1

Les statistiques après le Grand Prix des États-Unis

Premier GP sans points pour Alpine depuis Bahreïn

Recherche

Par Alexandre C.

25 octobre 2021 - 19:58
Les statistiques après le Grand Prix (...)

Comme après chaque Grand Prix, il est temps de découvrir les statistiques les plus marquantes, les records qui ont été battus, les séries remarquables toujours en cours ou bien qui se sont arrêtées net lors du dernier week-end…

Les qualifications

Max Verstappen a réussi sa toute 1ere première ligne à Austin avec sa pole(première « première » ligne aussi pour Red Bull à Austin depuis 2013.)

Pour la première fois de l’ère hybride, Mercedes n’a pas signé la pole à Austin.

C’est déjà la 7e fois que Lewis Hamilton et Max Verstappen partent ensemble en première ligne cette année.

Sergio Pérez a réussi son troisième top 3 en qualifications en 2021 (15 millièmes derrière Lewis Hamilton en Q3).

Valtteri Bottas en est déjà à 3 pénalités sur la grille en 4 Grands Prix. La fiabilité dérange chez Mercedes…

Pour la première fois depuis Bakou, il y a 11 Grands Prix, deux Ferrari partaient dans le top 5.

Daniel Ricciardo n’a jamais manqué la Q3 à Austin.

Pierre Gasly n’a fait « que » 8e en qualifications, mais il n’avait jamais fait mieux sur le COTA.

Belle Q3 pour Yuki Tsunoda – la 5e de l’année. En revanche Sebastian Vettel (certes pénalisé) est à la recherche d’un top 10 en qualifications depuis cinq courses.

A Austin, Lance Stroll a été éliminé en Q1 dans 3 Grands Prix sur 4 disputés ici pour lui.

Cela fait depuis fin juillet (Hongrie) que Kimi Räikkönen est sans cesse sorti en Q1.

Les trois pilotes qui écoperaient de lourdes pénalités moteur (George Russell, Sebastian Vettel, Fernando Alonso) sont passés en Q2.

La course

Max Verstappen a remporté sa 18e victoire en carrière, sa première aux États-Unis (première victoire de Red Bull à Austin depuis 2013).

Le Néerlandais mène de 12 points le championnat : cela paraît peu et pourtant c’est sa plus large avance depuis le Red Bull Ring il y a 8 courses !

Un moteur Honda a gagné aux États-Unis pour la première fois depuis la victoire d’Ayrton Senna en 1991 pour McLaren à Phoenix.

C’est le 2e podium d’affilée pour Sergio Pérez.

Red Bull n’avait jamais marqué autant de points (40) en un week-end cette année depuis la France (41).

C’est la première fois que Red Bull a eu ses deux voitures sur le podium dans deux courses consécutives depuis Malaisie/Japon 2017.

Chaque Grand Prix des États-Unis à Austin a été remporté depuis la première ligne de la grille.

Hamilton n’a jamais remporté le titre lorsqu’il n’était pas en tête du classement du championnat après Austin. Le Britannique a mené plus de tours aujourd’hui que lors des 9 précédents Grands Prix combinés (11 tours).

Charles Leclerc a fini à six reprises 4e cette année.

C’est la 33e arrivée consécutive en course de Ricciardo - la plus longue série en cours..

Carlos Sainz a toujours fini dans les points à Austin en 6 Grands Prix (et à chaque fois entre la 6e et 8e place).

C’est la 2e fois d’affilée que Antonio Giovinazzi termine 11e… frustrant !

Les deux Français ont abandonné aux USA. Quant à Alpine, c’est la première course sans points depuis le Grand Prix inaugural à Bahreïn (premier double abandon depuis Hockenheim 2019).

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less