Formule 1

Les statistiques après le Grand Prix de Chine

La fin d’une série incroyable pour Kimi

Recherche

Par A. Combralier

15 avril 2019 - 18:17
Les statistiques après le Grand Prix (...)

A l’occasion du Grand Prix de Chine à Shanghai ce week-end, le 1000e de l’histoire, Lewis Hamilton a remporté la 75e victoire de sa carrière. Plus que 16 avant de rejoindre Michael Schumacher…

C’était la 6e victoire de Lewis Hamilton en Chine, un record sur le circuit de Shanghai.

Pour l’occasion, le pilote Mercedes a mené son 4000e tour de course en F1 (Michael Schumacher en compte 5111).

C’était aussi la 90e victoire de Mercedes-Benz en F1.

Valtteri Bottas a réussi sa 7e pole depuis ses débuts, en 2013. Il rejoint ainsi Jacques Laffite aux tables.

Après trois doublés en autant de course et 130 points inscrits sur 132 possibles, Mercedes fait le meilleur début de saison d’une équipe depuis 1992. Williams avait alors écrasé la saison grâce à Nigel Mansell (et Ricardo Patrese).

Aucune équipe n’est parvenue à signer quatre doublés consécutifs en ouverture d’une saison. Mercedes pourrait donc, à Bakou, établir un nouveau record historique.

Cela fait désormais 199 courses d’affilée qu’un moteur Mercedes a marqué des points (série qui court depuis le Grand Prix de Chine 2008).

Ferrari n’a toujours pas connu un abandon, en Chine, depuis 2009.

Sebastian Vettel est monté sur son premier podium de la saison. L’Allemand a vu l’arrivée du Grand Prix de Chine depuis 13 éditions, un record.

Pierre Gasly, en chaussant les tendres en fin d’épreuve, a réussi le premier meilleur tour de sa carrière. Il a aussi fait sa première apparition en Q3 avec Red Bull. Il est le 132e pilote de l’histoire à signer un meilleur tour. Le 131e était Charles Leclerc, à Bahreïn.

Daniel Ricciardo, que Pierre Gasly remplace chez Red Bull, a lui marqué ses premiers points avec Renault – et atteint sa première Q3.

Carlos Sainz a attendu son troisième Grand Prix chez McLaren, pour, enfin, voir le drapeau à damiers. De son côté, Lando Norris a connu son premier abandon en F1.

Cela faisait 53 GP d’affilée que Kimi Räikkönen atteignait la Q3 (un record)… jusqu’à ce Grand Prix de Chine. Un problème moteur, en fin de Q2, a mis fin à cette série incroyable pour le pilote Alfa Romeo.

Lance Stroll continue de décevoir le samedi : si l’on prend aussi en compte la fin de saison dernière, il a été éliminé en Q1 lors des sept derniers Grands Prix. C’est la plus longue série sur la grille.

Au contraire, Romain Grosjean a atteint la Q3 pour la 16e fois en 17 GP !

Toro Rosso a disputé en Chine son 250e Grand Prix, conclu par la 10e place d’Alexander Albon. Le rookie a été élu « pilote du jour » pour la première fois de sa carrière.

Honda a marqué des points avec trois voitures pour la deuxième fois d’affilée. La dernière fois que les Japonais avaient signé pareille performance ? En 1991 !

La 8e place de Sergio Pérez, à Shanghai, constitue son meilleur résultat en Chine.

expand_less