Les plus beaux dépassements de la saison F1 2022 - Partie 2

La foire aux doubles dépassements

Recherche

Par Paul Gombeaud

12 janvier 2023 - 14:03
Les plus beaux dépassements de la (...)

Retrouvez ci-dessous la deuxième partie consacrée aux plus beaux dépassements de la saison 2022 de Formule 1, la première étant disponible ici.

Ocon sur Vettel et Gasly - 35e tour en Belgique

La manœuvre du pilote Alpine F1 n’était pas sans rappeler celle de Mika Häkkinen face à Michael Schumacher en 2000, même si l’enjeu n’était évidemment pas le même.

Profitant du fait que Sebastian Vettel et Pierre Gasly se battaient pour la septième position dans la ligne droite de Kemmel, Esteban Ocon utilisait son DRS pour dépasser et l’Aston Martin et l’AlphaTauri avant le virage des Combes.

Le pilote français connaissait une très belle journée puisqu’il effectuait son deuxième double dépassement de la journée.

Hamilton sur Norris et Gasly - 36e tour en Italie

Encore un double dépassement, cette fois-ci à mettre à l’actif du septuple champion du monde à Monza.

Alors que Lando Norris ressortait des stands, il voyait Pierre Gasly venir à sa hauteur au moment d’aborder la chicane. Placé juste derrière eux, Lewis Hamilton profitait du temps perdu par les deux hommes pour les doubler tous les deux par l’extérieur.

Le pilote Mercedes F1 n’a peut-être pas gagné de course en 2022, mais il gardera probablement un bon souvenir de cette manœuvre.

Verstappen sur Leclerc - 1er tour au Japon

Il ne savait pas encore, mais Max Verstappen allait s’adjuger son deuxième titre de champion du monde à Suzuka dans des conditions changeantes. Le tout après avoir fait preuve de courage lors des premiers mètres du Grand Prix

Alors qu’il partait depuis la pole position, le Néerlandais voyait Charles Leclerc prendre un meilleur envol que lui et arriver en tête à l’aborde du premier virage. Mais pas impressionné du tout, le pilote Red Bull freinait plus tard que son rival et le repassait immédiatement par l’extérieur.

Il allait ensuite couvrir 28 tours seul au monde en tête jusqu’à ce que la course soit interrompue, mais c’était suffisant pour qu’il s’adjuge le sacre suite à une pénalité infligée au pilote Ferrari.

Russell sur Tsunoda - 15e tour au Japon

Toujours sous la pluie japonaise, et alors que la visibilité était fortement réduite, George Russell allait prendre le meilleur sur l’AlphaTauri de Yuki Tsunoda juste après les virages en esses en utilisant une trajectoire différente.

Et dans la courbe de Dunlop, le pilote Mercedes allait prendre le local de l’étape par surprise en passant par l’extérieur.

"C’était une belle manœuvre," jugera, à raison, le Britannique dans sa radio.

Vettel sur Magnussen - dernier tour aux Etats-Unis

Sebastian Vettel a terminé sa carrière en Formule 1 sur une très bonne note avec Aston Martin, notamment grâce à ce dépassement de dernière minute sur Kevin Magnussen à Austin.

Comme il l’avait fait un an plus tôt sur la Williams de Russell, le quadruple champion du monde maintenait sa monoplace à l’extérieur dans les virages 16, 17 et 18, avant de dépasser le Danois à l’intérieur du virage 19. Le tout à quelques mètres de l’arrivée.

L’Allemand s’offrait ainsi des célébrations méritées en passant la ligne, avant de prendre sa retraite quelques semaines plus tard.

Hamilton sur Pérez et Leclerc - 45e tour en Grande-Bretagne

Le dépassement qui a reçu l’honneur d’être élu "action de l’année" est un double dépassement, comme on a pu en voir plusieurs cette année grâce au nouveau règlement technique de la F1.

Profitant d’une bataille intense entre Sergio Pérez et Charles Leclerc devant lui, Lewis Hamilton a attendu le bon moment pour placer un attaque à la sortie de Club. Le Mexicain était au ralenti après avoir escaladé la chicane, et le pilote Ferrari est sorti large.

Le septuple champion du monde a ainsi pu se glisser à l’intérieur pour boucler ce 45e tour avec deux positions de mieux, et pointer ainsi à la deuxième place provisoire.

Alpine F1 Team - Renault

Aston Martin F1 Team

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos