Les pilotes approuvent le retour des graviers en Autriche

Cela suffira-t-il pour régler le problème des limites de piste ?

Par Alexandre Combralier

27 juin 2024 - 19:58
Les pilotes approuvent le retour des (…)

L’an dernier, le problème des limites de piste avait littéralement plombé le week-end de course en Autriche. Il y avait eu plus de 1000 infractions relevées et le classement final, après pénalités, n’avait été publié que des heures après le drapeau à damiers.

La FIA a donc mis les moyens pour éviter qu’un tel fiasco ne se reproduise. Intelligence artificielle, graviers, ligne bleue tracée sur la piste : la Fédération n’a rien voulu laisser au hasard (le détail des mesures ici).

Deux virages posaient problème en particulier l’an dernier au Red Bull Ring : les virages 9 et 10. C’est justement là où la FIA a mis de nouveaux bacs à gravier.

Cette solution est-elle saluée par les pilotes ? Charles Leclerc a été le premier interrogé sur ce sujet.

« C’est intéressant. J’ai vu des photos. Ces deux virages, le 9 et le 10, étaient déjà assez délicats avant les graviers. Mais j’imagine que maintenant, on sait très bien où se trouve la limite de la piste. Et nous n’aurons plus ce type de problème, ce qui est une bonne chose. »

« Encore une fois, je dois encore piloter pour vraiment savoir quoi en penser, mais sur le papier, ça semble positif. »

Guanyu Zhou apprécie aussi cette solution des graviers... mais pour le Chinois, le circuit de Shanghai a fait mieux !

« C’est une façon plus agréable de comprendre si vous êtes hors-piste - quand vous êtes en contact avec le gravier. Mais il y a des circuits où tous les pilotes sont heureux. Par exemple, lors du dernier virage à Shanghai, le vibreur est en quelque sorte renforcé, il est un peu plus haut, de sorte que tout le monde n’est pas obligé d’utiliser plus que la limite de la piste. Je pense que cette solution s’applique de plus en plus à d’autres circuits maintenant, mais ici c’est vraiment difficile parce qu’il y a évidemment les Moto GP ou d’autres personnes qui courent ici, donc c’est toujours un peu délicat. Mais voyons voir, je pense que ce sera toujours difficile à juger. »

Yuki Tsunoda pointe un danger que créera ce nouveau bac à graviers : celui de crever un pneu en Grand Prix.

« Oui, c’est une bonne modification, mais j’espère que ce ne sera pas comme à Monza, avec la deuxième chicane, où tous les graviers sont projetés la piste et augmentent les risques de crevaison. Mais j’espère que c’est une bonne chose. »

« Le risque se retrouve surtout en qualifications. Lorsque quelqu’un roule sur les graviers et que ceux-ci sont projetés sur la piste, il est certain que cela compromet le prochain virage, le dernier virage sur ce circuit. Et ce virage est toujours à haute vitesse, alors que vous avez toujours besoin d’une bonne adhérence à l’arrière. C’est donc la seule chose dont vous pouvez vous inquiétez un peu. En outre, les graviers peuvent également causer des dégâts au fond plat. La différence de vitesse entre Monza et ici est assez importante, donc cela ne se produira peut-être pas, mais si cela se produit, il sera assez difficile d’éviter les graviers. »

Lance Stroll est un peu plus sceptique : pour lui, rien ne sera vraiment réglé.

« C’est toujours délicat ici. Je ne pense pas que ce soit complètement résolu, pour être honnête. J’aimerais qu’à l’avenir, la conception de la piste permette d’éliminer totalement ce genre de pneus. Je pense qu’il y a toujours une opportunité de le faire, et il n’y a pas de raison que cela ne soit pas possible. »

Verstappen est un peu nostalgique de l’ancien Red Bull Ring

Pour Max Verstappen, la solution trouvée au Red Bull Ring (circuit qui appartient donc à son équipe…) était la meilleure à prendre. Même si cela ne règlera pas tout définitivement.

« C’est un circuit super où piloter. Je l’apprécie toujours beaucoup. Surtout les virages à grande vitesse ici, c’est très amusant. Mais, bien sûr, avec le tracé que nous avons, avec les zones de dégagement qui sont derrière la piste, naturellement… nous parlons toujours des limites de piste ici. L’autre problème, c’est que tout au long du tour, les pneus surchauffent, les pneus avant deviennent vraiment chauds, alors naturellement vous sous-virez largement. Et parfois, dès l’entrée de virage, vous pouvez sortir de la piste d’un ou quelques millimètres, et vous risquez une pénalité pour violation des limites de piste. »

« J’espère simplement que le gravier mettra un peu fin à cette situation. Je veux dire qu’il faut naturellement être un peu plus prudent et un peu plus précis. Nous verrons si c’est la bonne méthode. Je pense que personne n’a de solution claire pour l’instant sur ce qui est le mieux. Bien sûr, nous devons également partager la piste avec le MotoGP, par exemple, et d’autres catégories. Il est un peu difficile de trouver la meilleure solution pour l’instant. »

« À Shanghai, ils ont peut-être un virage rapide, mais ensuite plusieurs virages lents. Il est donc plus facile, je trouve, de juger de la limite en Chine – plus facile qu’ici dans le dernier secteur. »

Année après année, le Red Bull Ring continue donc d’évoluer - en bien ou en mal selon Max Verstappen ?

Une fois encore le Néerlandais se veut puriste ou conservateur.

« J’ai demandé à essayer de revenir à ce qu’il était à la vieille époque de l’Österreichring, un premier secteur un peu plus rapide serait vraiment cool, mais je ne pense pas que ce soit possible pour le moment. Mais oui, j’ai vu des caméras embarquées du passé et c’était vraiment cool. Le Red Bull Ring, c’est toujours, bien sûr, une très belle piste, mais en général, avec un premier secteur un peu plus rapide, je pense que ce serait encore mieux. »

« C’est un tracé sympa, mais ce que j’aime le plus, c’est que les fans peuvent voir une grande partie de la piste lorsqu’ils sont assis dans une tribune. Cela donne une atmosphère assez spéciale, car on a l’impression d’être un peu plus dans une arène. Et oui, pour une course, pour la regarder, c’est certainement l’un des meilleurs circuits du calendrier. »

FIA

Calendrier - circuits F1

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos