Les jeunes pilotes que l’on pourrait voir en essais libres en 2022 - Partie 2

D’AlphaTauri à Haas F1

Recherche

Par Paul Gombeaud

7 février 2022 - 17:12
Les jeunes pilotes que l'on (...)

C’est l’une des nouveautés du règlement sportif 2022 de la Formule 1 : les équipes devront faire rouler au moins deux fois dans l’année un jeune pilote lors de la première séance d’essais libres d’un weekend de course.

Un pilote est considéré comme ’Rookie’ s’il a participé à deux Grands Prix de F1 ou moins dans sa carrière. Equipe par équipe, voici un tour d’horizon de ceux que nous pourrions voir en piste cette année.

Ci-dessous la 2e partie, la 1ère partie est à retrouver ici.

AlphaTauri

La Scuderia AlphaTauri appartient à Red Bull et les principaux candidats à un baquet en essais libres sont logiquement les mêmes. Pour rappel, il y aura quatre pilotes du programme jeune en Formule 2 cette année : Juri Vips, Jehan Daruvala, Liam Lawson et le champion en titre de Formule 3 Dennis Hauger.

Aston Martin

L’équipe présidée par Lawrence Stroll ne possède pas d’académie réservée aux jeunes pour le moment et son pilote de réserve n’était autre que Nico Hulkenberg en 2021, qui compte pas moins de 179 départs en F1 et qui est donc fort logiquement non éligible à ce roulage.

L’écurie basée à Silverstone possède un pilote de simulateur avec Nick Yelloly, ce dernier ayant d’ailleurs participé aux tests d’Abu Dhabi en fin de saison dernière, mais il n’a pas les points suffisants sur sa licence pour rouler le vendredi matin.

Bien entendu, Aston Martin n’aura aucun problème à trouver un jeune pilote intéressé en cours de saison et toutes ses options sont ouvertes.

Williams

A l’heure actuelle, Williams ne possède qu’un seul pilote dans son académie ayant la licence nécessaire pour rouler en F1 : Logan Sargeant, arrivé au sein de l’équipe l’année dernière. L’Américain a disputé les deux dernières saisons de Formule 3 et monte d’un échelon cette année puisqu’il disputera le championnat de Formule 2. Sargeant était également présent lors des essais d’Abu Dhabi.

Le pilote de réserve de 2021, Jack Aitken, est toujours considéré comme un Rookie, lui qui n’a disputé un seul Grand Prix de F1, celui de Sakhir 2020 en remplacement de George Russell. Nous pouvons également mentionner le pilote de F2 Roy Nissany, qui a déjà piloté la Williams par le passé, mais pour le moment ni lui ni Aitken n’ont été confirmés comme membres de l’équipe Williams pour 2022.

Alfa Romeo

Le premier nom qui vient à l’esprit chez Alfa Romeo est bien sûr celui du Français Théo Pourchaire, promis à un bel avenir et qui fait la fierté du boss Frédéric Vasseur, qui compte bien faire du pilote âgé de 18 ans l’un des talents de demain en F1.

Pourchaire disputera à nouveau le championnat de F2 cette année et visera le titre. A part lui, on peut imaginer Robert Shwartzman, membre de l’académie Ferrari, comme potentiel candidat à un roulage chez Alfa Romeo.

Haas F1

Pietro Fittipaldi sera à nouveau le pilote de réserve de l’écurie Haas F1 cette saison et ses deux Grands Prix disputés fin 2020, à la place de Romain Grosjean, lui permettent d’être encore éligible pour rouler le vendredi matin. Le Brésilien semble être le candidat le plus logique.

Cependant, le directeur de l’écurie américaine Günther Steiner n’exclut pas de faire rouler un jeune de l’académie Ferrari, ce qui pourrait une nouvelle fois profiter à Robert Shwartzman, déjà au volant de la Haas lors des essais d’Abu Dhabi l’an dernier.

AlphaTauri

Alfa Romeo F1 Team

Aston Martin F1 Team

Williams F1

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos