Formule 1

Les grandes rues de Bakou vont-elles aider Williams F1 ?

La FW43B pourrait y être moins sensible au vent

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 juin 2021 - 08:01
Les grandes rues de Bakou vont-elles

George Russell ne s’inquiète pas du vent ce week-end à Bakou. La Williams est une monoplace très sensible aux bourrasques, mais l’effet de la ville sur la manière dont souffle le vent aidera surement l’équipe anglaise.

"Nous luttons avec le vent, mais il est un peu unique ici entre les murs, entre les bâtiments" a-t-il expliqué. "Je pense que le vent suit presque le circuit dans sa nature. Aujourd’hui, nous avons eu d’énormes rafales qui, normalement, n’auraient pas été agréables pour nous."

"Mais je pense que c’est un circuit unique et que ce ne sera probablement pas aussi mauvais sur la piste que ce que l’on ressent dans le paddock. Nous devrons donc attendre et voir ce qui se passe."

Nicholas Latifi est entièrement d’accord avec son équipier : "C’est évidemment très, très venteux, mais normalement dans les courses urbaines, vous avez tendance à vous abriter autour de la piste, comme cela a été le cas lors des reconnaissances à pied."

"Il y a aussi des endroits où il y a un véritable effet de tunnel, le vent est assez fort à certains endroits, mais il est pratiquement inexistant à d’autres. Cela peut donc être un problème selon la direction et l’endroit où vous le ressentez."

"Nous devrons voir en EL1, mais je pense que ça devrait réduire dans les prochains jours. C’était extrême ce jeudi, mais j’espère que ça ne sera pas le cas lorsque nous prendrons la piste au volant."

Williams était en difficulté à Monaco, et Latifi s’attend à ce que son équipe ait le même problème à Bakou : "Beaucoup de virages ici sont très similaires, des virages très lents à 90 degrés. Nous avons tendance à lutter un peu plus dans les virages lents."

"Ce n’est pas un secret, c’était le cas à Monaco. Mais en même temps, il y a des caractéristiques légèrement différentes. Ce n’est pas aussi bosselé ici, et les lignes droites sont évidemment beaucoup plus longues."

"Je pense donc que la voiture aura besoin de réglages différents et je pense qu’il sera intéressant de voir comment chacun essaiera de s’y prendre. Mais j’espère que ce sera plus compétitif que Monaco et si des opportunités se présentent, c’est évidemment une piste sur laquelle vous pouvez dépasser."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less