Formule 1

Les enfants terribles de Haas F1 ont encore frôlé le pire…

Mais Günther Steiner relativise encore

Recherche

Par Alexandre C.

5 septembre 2021 - 18:43
Les enfants terribles de Haas F1 (...)

Les enfants terribles de Haas s’en sont encore donnés à cœur joie à Zandvoort. Après leur grosse mésentente en qualifications, Nikita Mazepin et Mick Schumacher ont de nouveau frôlé le pire en course, le premier tassant le second au départ. D’ailleurs le Russe s’est aussi rendu coupable de plusieurs freinages dangereux, non sanctionnés cependant pour la FIA.

Du reste Nikita Mazepin a défendu pour rien puisque sa course s’est arrêtée avant le terme, en raison d’un problème hydraulique. Cela fait 3 Grands Prix d’affilée que Nikita abandonne alors qu’il doit justement accumuler de l’expérience cette année…

« Je suis aussi contrarié. Mon travail est de piloter et j’ai l’impression de ne pas avoir assez conduit ces deux derniers week-ends de course. Heureusement, je ne me sens pas en faute, donc c’est une chose à mettre de côté. »

« Je faisais une bonne course, j’ai fait un très bon premier tour et j’ai essayé de gérer ce que nous pouvions faire avec notre voiture aujourd’hui. »

« Malheureusement, le problème hydraulique nous a obligés à gérer et à réduire la puissance du moteur, ce qui a finalement permis à Robert Kubica de nous distancer, puis j’ai dû m’arrêter pour des raisons de sécurité. »

« J’ai fait une bonne course et c’était très amusant. Ce circuit, pour les outsiders comme nous avec une voiture plus lente, vous permet de vous défendre un peu parce que les lignes droites ne sont pas si longues et vous pouvez laisser un peu du dernier virage, mais vous êtes une cible facile dans le virage 1. J’ai fait de mon mieux. Je veux juste donner le meilleur résultat à l’équipe et aujourd’hui ce n’était pas prévu. »

Quant à Mick Schumacher, il aura été le seul à terminer la course à 3 tours du leader Max Verstappen. Il faut dire qu’il a dû changer d’aileron avant en début d’épreuve. Pourquoi ?

« Je ne suis pas sûr de ce que c’était - mais je perdais beaucoup de performance à l’avant de la voiture, alors j’ai changé d’aileron. Le pneu dur n’a pas vraiment fonctionné comme je le voulais, donc nous avons dû chausser un peu tôt le medium et cela a beaucoup mieux fonctionné, donc de ce point de vue nous pouvons être assez heureux. J’ai vraiment hâte de revenir ici l’année prochaine. »

Enfin Günther Steiner a commenté le contact entre les deux Haas, qui a évité de peu un double abandon. Là encore le directeur d’écurie fait preuve d’une étrange mansuétude... !

« C’est évidemment malheureux que la voiture de Nikita ait dû s’arrêter à cause d’un problème hydraulique et qu’il n’ait pas pu aller jusqu’au bout. Je pense ce qui a été fait était respectable en course. Évidemment, nous avons eu un contact entre eux deux au début de la course. Nous nous sommes tous assis pour réfléchir après, et mon objectif est maintenant de travailler dessus et nous allons régler ces problèmes pour l’avenir. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less