Formule 1

Leclerc rumine sa fin de course : ’Comment trouver du positif ?’

Il a tout perdu lors de la grosse averse à Sotchi

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 septembre 2021 - 19:31
Leclerc rumine sa fin de course : (...)

Charles Leclerc ne s’est pas arrêté lorsque la pluie a redoublé sur le circuit de Sotchi. Le pilote Ferrari a voulu rentrer aux stands mais a d’abord décidé de laisser Carlos Sainz, mieux placé, avoir la priorité.

Une fois que la pluie a redoublé, il avait atteint le top 5 mais a perdu beaucoup de temps, et la Scuderia a décidé de le laisser en piste. Une décision qui l’a conduit à terminer 15e, loin des points, après une course qu’il avait débutée en 19e position.

"C’était une décision difficile, lorsqu’il a fallu choisir de faire, ou non, un arrêt au stand" explique Leclerc. "Quand le moment était venu, j’ai préféré ne pas le faire immédiatement pour ne pas tout gâcher du côté de Carlos."

"J’aurais risqué de le retarder si j’étais rentré au même moment, et j’aurais créé des problèmes pour l’équipe. Puis, quand je suis finalement rentré, tout était déjà compromis."

En réalité, on peut entendre, dans les communications radio de Ferrari, l’ingénieur du Monégasque lui dire que la pluie va s’intensifier. Mais Jock Clear a finalement pris la décision de le laisser en piste, espérant certainement que l’averse éviterait majoritairement le circuit.

Avant la pluie, il avait connu un début de course positif et était remonté dans les points depuis le fond de grille : "Tout semblait prometteur, j’ai fait beaucoup de dépassements et mon rythme était solide. Les choses ont changé soudainement quand il s’est mis à pleuvoir."

La déception du Monégasque est de ce fait évidente : "Comment puis-je trouver des aspects positifs ? C’est impossible, je suis très déçu" a-t-il conclu, notant toutefois que le nouveau moteur était "une bonne note" pour Ferrari.

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less