Leclerc et Russell plaisantent aussi sur le rythme de la safety car

Charles est toutefois moins violent que Max Verstappen

Recherche

Par Olivier Ferret

11 avril 2022 - 11:13
Leclerc et Russell plaisantent (...)

Max Verstappen a été très critique sur la vitesse de la voiture de sécurité à Melbourne et a déclaré qu’il n’y avait pas d’adhérence au redémarrage, à cause de pneus trop froids, suite au manque de rythme de l’Aston Martin qui a servi ce week-end, jugée moins rapide de 5s au tour selon lui que la Mercedes AMG (à lire ici).

Le pilote Ferrari qui a gagné la course, Charles Leclerc, corrobore-t-il les propos du pilote Red Bull ? A-t-il trouvé ça problématique ? Pas plus que d’habitude en réalité.

"Pour être honnête, c’est toujours trop lent dans la voiture parce qu’avec ces Formule 1, nous avons tellement d’adhérence et c’est très, très difficile, surtout sur le composé sur lequel nous étions tous, le plus dur, qui était le plus difficile à chauffer."

"Je luttais massivement pour leur mettre de la température, alors j’ai aussi eu du mal avec la vitesse de la safety car. Ensuite, pour être honnête, j’ai voulu me plaindre à la radio mais j’ai vu à quel point la voiture de sécurité glissait dans les virages et je ne pense pas qu’il puisse donner quoi que ce soit de plus au volant."

"C’est comme ça. Mais oui, c’est sûr qu’avec les voitures que nous avons maintenant, c’est très difficile de maintenir la température des pneus derrière la voiture de sécurité."

A ses côtés, George Russell préfère la jouer... corporate. C’était en effet Aston Martin qui fournissait (en alternance) la voiture de sécurité en Australie. Et le Britannique confirme l’écart de 5s au tour entre les deux safety cars.

"Nous n’avons pas de problème avec la voiture de sécurité quand c’est la Mercedes AMG. Pour être plus sérieux, la Mercedes AMG est cinq secondes plus rapide que la voiture de sécurité Aston Martin, ce qui est assez substantiel."

Leclerc répond à Russell en plaisantant alors : "il faut mettre une Ferrari en safety car pour qu’elle soit cinq secondes plus rapide encore !"

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos