Formule 1

Le V6 Honda ‘permettra à Toro Rosso de se battre’ à Monza selon Kvyat

Gasly écopera de lourdes pénalités moteur

Recherche

Par A. Combralier

4 septembre 2019 - 14:44
Le V6 Honda ‘permettra à Toro Rosso (...)

L’unité de puissance Honda, évoluée ou non, a affiché un beau visage dans les lignes droites exigeantes de Spa. L’ambiance, chez Toro Rosso, est ainsi plutôt à l’optimisme avant le rendez-vous crucial de Monza, le circuit de l’année le plus typé moteur.

Daniil Kvyat, qui était le seul pilote de la maison Red Bull à bénéficier du moteur Honda évolué en course, a signé une 7e place très encourageante. Peut-il rééditer une telle performance ce week-end en Italie, pour la course à domicile de Toro Rosso ?

« Même si Spa fut un week-end difficile pour tout le monde dans le sport auto, ma course s’est très bien passée, en fait. Je suis revenu du fond de la grille jusqu’à la 7e place. Peut-être que c’est encourageant pour ce week-end à Monza, qui, comme Spa, est un circuit où la puissance moteur compte pour beaucoup. »

« Le Grand Prix d’Italie est la course à domicile pour notre équipe, mais c’est aussi une course très importante pour moi, parce que j’ai vécu une bonne partie de ma vie en Italie. »

« Je n’ai jamais obtenu des résultats formidables à Monza en F1, mais j’ai remporté bien des victoires ici en catégories junior. Et j’aime aussi le circuit, tous les virages sont plaisants. Après Spa, je pense que nous devrions pouvoir nous battre davantage cette année, car la nouvelle version de l’unité de puissance devrait aussi aider ! Savoir bien négocier les chicanes est décisif pour signer un bon tour, et la même chose vaut pour les virages à haute vitesse que sont Lesmo et la Parabolica. Il y a si peu de virages, donc chacun d’entre eux est crucial. »

Pierre Gasly, qui est entré dans les points à Spa, a montré qu’il pouvait rebondir immédiatement après la désillusion apprise cet été – son remplacement par Alexander Albon chez Red Bull. Lui aussi connaît très bien l’Italie, et lui aussi a hâte de voir ce que vaut la nouvelle spécification de l’unité de puissance Honda. Le Français devra cependant écoper de lourdes pénalités moteur et partir en fond de grille…

« Quelques jours seulement après ce terrible samedi de Spa, je pense toujours beaucoup à Anthoine. Mais nous sommes là pour courir, et je ferai de mon mieux, comme d’habitude, ce week-end. De plus, c’est la course à domicile de Toro Rosso, ce qui est un plus. Et de mon côté aussi, je passe de plus en plus de temps en Italie, maintenant que j’ai déménagé pour y habiter. »

« J’aime Monza, c’est l’une des pistes vraiment historiques ; le circuit propose de bonnes batailles. Par le passé, j’ai toujours été compétitif ici et l’an dernier, en qualifications, j’avais signé un top 10 avec Toro Rosso, ce qui était un peu inattendu, même si la course, ensuite, s’est révélée être plus compliquée. »

« Ma course pourrait être excitante, puisque j’aurai des pénalités sur la grille, comme je serai équipé de la nouvelle spécification de l’unité de puissance Honda. Donc je vais essayer de remonter depuis le fond de grille. Cela signifie que les qualifications seront moins importantes pour moi, et que je pourrai, avec mes ingénieurs, me concentrer sur la course elle-même, pour trouver comment gagner des places en utilisant la puissance de nouveau moteur. »

Toro Rosso

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less