Formule 1

Le règlement F1 pour 2021 est le premier à être issu d’un vrai travail de fond pour Brawn

Il souligne les apports d’une méthodologie ‘holistique’

Recherche

Par A. Combralier

7 novembre 2019 - 18:06
Le règlement F1 pour 2021 est le (...)

C’est à Austin que « le changement réglementaire le plus important de l’histoire de la F1 », selon les mots de Ross Brawn, a été officialisé. Ces nouvelles règles techniques (retour de l’effet de sol) et financières (introduction des budgets plafonnés) changeront le visage du sport à moyen terme.

Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media, a beaucoup poussé pour que ce nouveau règlement soit approuvé par les équipes. Il se félicite en particulier que ce règlement ait été « approuvé à l’unanimité » par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, « après plus de deux années de travail et de collaboration étroite avec la FIA et les écuries. »

« Ce règlement couvre les aspects techniques, sportifs et aussi, pour la première fois, traite de la stabilité financière du sport. Il représente un changement radical pour la F1, et vise à faire du sport un sport plus solide, plus équitable et mieux adapté aux contextes actuels, tant technique que financier. »

Ross Brawn tient à souligner que cette nouvelle règlementation est issue d’un vrai travail de fond.

« Trop souvent par le passé, les changements de règlement ont été effectués à chaud, très rapidement, comme une réaction à des problèmes temporaires, avec une approche de court terme. Cette fois, la méthodologie a été très différente. Ces règles ont été pensées, étudiées, et définies au moyen d’une approche vraiment holistique, en prenant en compte ce que les fans veulent. Parce qu’au bout du compte, ce sont eux que comptent le plus, c’est la base de tout ce que nous faisons. »

« Nous sommes heureux de l’accueil réservé à ce règlement, surtout par les fans. »

Pour autant, comme Ferrari ou Mercedes l’ont encore rappelé récemment, ce règlement 2021 est encore loin d’être parfait. Ross Brawn en est certes conscient.

« Nous savons tout à fait qu’il y a encore beaucoup de travail à faire, ces prochains mois, pour affiner et ajuster les règles, quand ce sera nécessaire, avant le début de la saison 2021. Entre temps, tout le monde peut commencer à travailler pour développer ces nouvelles F1, en partant d’une base de travail qui a été approuvée et bien définie. Il n’y aura pas de retour en arrière. »

FOM (Liberty Media)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less