Formule 1

Le membre de McLaren infecté par le coronavirus va bien

L’équipe adresse ses remerciements

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 mars 2020 - 08:11
Le membre de McLaren infecté par le (...)

McLaren a confirmé que le membre de son équipe ayant été testé positif au coronavirus va bien et n’a désormais plus de symptômes. Il avait été mis en quarantaine et se trouve toujours en Australie, tout comme une quinzaine de ses collègues de l’équipe.

Cela avait poussé McLaren à prendre la décision de se retirer. Zak Brown, son PDG, avait reconnu que c’était "la décision la plus difficile à prendre en tant que compétiteur, mais la plus simple en tant que PDG".

"Je suis heureux d’annoncer que notre membre de l’équipe atteint du virus se rétablit bien et que les symptômes ont disparu et que nos personnes en quarantaine sont de bonne humeur," dit-il aujourd’hui.

"Le soutien que nos personnels ont obtenu de leurs collègues, de nos partenaires, des membres de la communauté F1 et des fans du monde entier a été fantastique et nous les remercions tous."

Il explique aussi que McLaren avait établi plusieurs scénarios : "Nous savions quelles étaient nos options dans l’éventualité d’issues différentes. Andreas [Seidl] et moi étions déjà d’accord quant au fait que si nous avions un test positif dans le garage, la seule option était de se retirer."

De son côté, Seidl a déclaré qu’il a été impressionné par l’esprit froid de ses directeurs technique et de la performance, James Key et Andrea Stella, ainsi que celui de ses pilotes, Carlos Sainz et Lando Norris.

"Ils étaient évidemment inquiets pour leurs équipiers. Nous devons les garder à l’écart physique du reste de l’équipe, même s’ils vont bien, mais ils sont en constante communication."

"Nous avons aussi apprécié que nos rivaux dans le paddock nous offrent leur aide immédiate vendredi pour démonter notre garage et ranger notre matériel, ce qui était un défi pour nous avec 14 de nos gars en moins. C’est l’esprit de la F1 et de la compétition."

Brown a également confirmé que lui et Seidl étaient désormais tournés vers la suite de la saison et l’aide qu’ils peuvent apporter à la F1 et à la FIA pour "trouver des solutions pour le calendrier 2020" et qu’ils s’occupaient de "gérer l’équipe dans les prochains mois. C’est encore tôt et la situation évolue, mais nous planifions à l’avance et restons flexibles."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less