Le marsouinage est dû au fait que les équipes cherchent la limite selon Aston Martin F1

Les écuries sont encore en phase d’exploration avec leur nouvelle monoplace

Recherche

Par Paul Gombeaud

5 mars 2022 - 15:12
Le marsouinage est dû au fait que (...)

Durant les trois journées d’essais hivernaux de Barcelone, nous avons pu constater que les Formule 1 2022 souffraient d’un problème de marsouinage, un phénomène provoqué par l’effet de sol et qui fait rebondir les monoplaces lorsque celles-ci roulent à pleine vitesse en ligne droite.

Si les différentes écuries semblent pour la plupart commencer à régler le problème, le directeur de la performance chez Aston Martin F1 Tom McCullough estime que ce phénomène a été provoqué par le fait que les équipes cherchent à explorer les limites de leur monoplace.

"Bien sûr, nous en sommes à la première génération de ces nouvelles voitures," a-t-il déclaré. "Elles vont évoluer pour toutes les équipes d’ici la première course de Bahreïn, puis lors des courses suivantes."

"En Espagne nous avons testé, exploré et poussé les limites. Nous pouvons ajuster la hauteur de caisse afin que la voiture touche le sol, comme c’était le cas l’année dernière."

"Nous avions anticipé ce phénomène donc nous n’avons pas été surpris comme d’autres. Nous en avons souffert quand nous avons tenté de rapprocher au maximum notre F1 du sol. Mais nous n’en sommes qu’à la première phase, je pense que vous verrez de nombreux développements lors des prochaines courses pour optimiser tout cela."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos