Formule 1

Le GP de Turquie interdit aux fans suite à une décision gouvernementale

Nouvelle course à huis clos

Recherche

Par Olivier Ferret

5 octobre 2020 - 14:17
Le GP de Turquie interdit aux fans (...)

Le Grand Prix de Turquie se déroulera finalement à huis clos, après la parution d’un décret du gouvernement du pays, dans le but de réduire le risque de propagation du Covid-19.

Les sept premières manches de la Formule 1 se sont déroulées sans spectateurs, mais un groupe restreint de médecins et d’infirmières a été invité à Monza, tandis que jusqu’à 2 880 fans ont été autorisés à entrer dans les tribunes du Mugello.

Les organisateurs du dernier Grand Prix, qui s’est tenu sur l’autodrome russe de Sotchi, ont accueilli environ 30 000 spectateurs (photo).

L’Istanbul Park avait lui espéré permettre jusqu’à 100 000 fans par jour de se rendre sur le site, les promoteurs ayant annoncé des billets à des prix très réduits.

Mais ce lundi, le gouvernement turc a décidé que l’événement devait se dérouler sans spectateurs.

"Conformément à la recommandation du Comité sur la pandémie d’Istanbul, la course du Grand Prix de Turquie 2020 doit se dérouler sans spectateurs," a-t-il été annoncé dans un bref communiqué.

Parmi les événements à venir, un nombre limité de fans seront autorisés à accéder au Nurburgring, à Portimao et Imola. Les responsables de Bahreïn n’ont pas encore pris position. La manche de fin de saison à Abu Dhabi se déroulera à huis clos.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less