Formule 1

Le circuit externe de Bahreïn obligera les pilotes de F1 à être ’complets’

Symonds explique le choix de ce second tracé

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 septembre 2020 - 17:04
Le circuit externe de Bahreïn obligera

Outre des circuits traditionnels comme Imola, Istanbul ou le Nürburgring, la F1 va aussi emprunter le tracé externe de Bahreïn, long de 3,5 km et composé de 11 virages.

Cette configuration est l’objet de critiques actuellement de la part de certains pilotes, dont Romain Grosjean et Sebastian Vettel, directeurs du GPDA.

Pour Pat Symonds, ce défi différent sourira aux pilotes les plus complets.

"En termes de trafic, ça sera chargé, de la même manière qu’au Brésil. C’est ce qui se passe sur les petits circuits" assure le bras droit de Ross Brawn. "Cela fait partie du défi, mais au championnat pilotes, il faut savoir gérer cela pour être complet."

"Bien sûr, l’équipe a beaucoup d’outils pour pouvoir étudier ce genre de choses, donc ce sera un défi et ce sera difficile. Peut-être que certains perdront, d’autres gagneront. Je pense que dans l’ensemble, nous aurons du spectacle."

Grosjean se demande pourquoi le tracé "Endurance" de 2010 n’a pas été choisi. Symonds assure que la F1 s’est penchée sur les nombreuses configurations de Bahreïn, et notamment celle du Grand Prix de 2010 qui n’avait pas offert un grand spectacle, avant de choisir de courir sur ce circuit rapide.

"Bahreïn est unique dans le sens où il a beaucoup de circuits différents. Si vous vous souvenez, nous avions utilisé le circuit alternatif il y a quelques années. Bahreïn offre souvent une bonne course, mais ce circuit précis n’était pas si bon."

"Nous avons donc évalué tous les circuits disponibles, et souvenez-vous que nous avons des outils plutôt sophistiqués. Ce ne sont pas juste des outils de simulation de tours, ce sont des outils qui nous permettent d’avoir les probabilités de dépassements et ce genre de choses."

"Bien sûr, nous avons aussi regardé les contraintes sur les pneus, sur les freins et ce genre de choses, et dans ce cas précis, il a fallu regarder aussi la luminosité, car ce sera une course de nuit plutôt qu’une course au crépuscule. Nous devions nous assurer que la boucle externe avait l’éclairage adéquat."

"Nous avons fait tout cela, nous avons senti qu’il y avait quelque chose de différent. C’est un tour très court, un circuit rapide et un défi différent. Nous sommes sûrs que ça va donner une course excitante, et nous voulons offrir quelque chose de différent aux fans. Je pense que nous y sommes parvenus."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less