Formule 1

Lammers ne croit pas à un retour de la F1 à Assen

Malgré la volonté d’une association néerlandaise

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 septembre 2021 - 10:51
Lammers ne croit pas à un retour de (...)

Une association nommée Dutch GP Foundation aimerait que la Formule 1 organise un deuxième Grand Prix des Pays-Bas, alors que l’épreuve revient au calendrier ce week-end à Zandvoort. Le circuit d’Assen pourrait faire l’affaire, selon son président.

"On a beaucoup de questions du monde du sport automobile pour savoir pourquoi Assen n’aura pas de course de F1" explique Jos Vaessen. "Des anciens pilotes nous le demandent, et même le cercle de la FOM."

Selon lui, Assen et Zandvoort pourraient tous deux être au calendrier de la Formule 1 : "Au printemps et à l’automne. L’Autriche et l’Italie ont deux courses, en Autriche ce sont même deux courses d’affilée sur le même circuit. Les pilotes et équipes n’ont pas aimé cela, donc pourquoi ne pas avoir Assen comme alternative ?"

Néanmoins, l’heure est surtout à la célébration du Grand Prix des Pays-Bas : "Nous avons exprimé nos idées mais nous n’y prêterons pas beaucoup d’attention avant Zandvoort. Nous avons une course de Formule 1 aux Pays-Bas pour la première fois en 36 ans et nous allons en profiter."

Jan Lammers, le directeur du Grand Prix, a confirmé que les dirigeants du circuit d’Assen seront présents ce week-end, mais rien n’indique que la F1 s’y rende à l’avenir, d’autant que ce terrain est chasse gardée du MotoGP, qui n’a pas envie de voir les monoplaces y rouler.

"Le monde du sport automobile doit fraterniser, ce qui est aussi mon travail" a déclaré Lammers, qui est sceptique à l’idée d’aller à Assen et tacle Vaessen au passage : "Je l’ai entendu une fois dire qu’il y avait 99,9 % de chances que ce Grand Prix ait lieu. Je sais donc que la probabilité qu’il dise quelque chose de vrai est de 0,1 %."

"Regardez, nous avons maintenant un événement d’un prestige et d’une publicité énormes, donc il y aura toujours des gens qui vont essayer d’en profiter pour s’emparer d’une partie de cette attention."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less