La nomination de Nielsen à la FIA ravit les dirigeants des équipes de F1

"Il coche toutes les cases" selon Brown

Recherche

Par Paul Gombeaud

18 janvier 2023 - 14:51
La nomination de Nielsen à la FIA (...)

La restructuration de la FIA, qui a été annoncée ce mercredi, a été saluée par les dirigeants des équipes de Formule 1.

L’instance dirigeante du sport a notamment engagé Steve Nielsen, autrefois à la FOM, comme nouveau directeur sportif. Il supervisera les opérations de contrôle de la course et sera chargé de résoudre les problèmes de gestion de course de la FIA qui ont affecté la F1 ces dernières années.

Agé de 58 ans, Nielsen a rejoint la F1 en 2017 après une longue carrière en tant que directeur sportif de plusieurs écuries, notamment Alpine F1, pendant plus de dix ans. Il est maintenant espéré que son expérience contribuera à améliorer les problèmes qui ont touché la F1 depuis le décès de Charlie Whiting à la veille de la saison 2019.

Au Grand Prix d’Abu Dhabi 2021, la procédure liée à la voiture de sécurité n’avait pas été respectée par le directeur de course Michael Masi, qui avait par la suite perdu sa place.

Il était alors remplacé par un duo formé d’Eduardo Freitas et de Niels Wittich pour la saison 2022, mais ces deux derniers n’ont pas convaincu non plus après avoir eux-mêmes commis plusieurs erreurs, la plus grave était sans conteste la présence d’un véhicule d’intervention sur la piste à Suzuka, alors que des pilotes s’y trouvaient encore et que la pluie offrait une visibilité quasi nulle.

Mais la restructuration opérée par la FIA, ainsi que la nomination de Nielsen, amènent de l’optimisme au sein des différentes écuries, à commencer par Zak Brown.

"Steve est grandement respecté, bien connu de tous et il entretient des relations avec tout le monde dans la voie des stands," a commenté le PDG de McLaren F1 auprès de BBC Sport.

"Ont-ils les compétences techniques requises dans une position comme celle-là ? Oui. Ont-ils de la crédibilité et les relations ? Oui."

"Il coche donc toutes les cases et je ne pense pas qu’une seule équipe remette en cause cette décision, ni le processus qui a mené à celle-ci."

Günther Steiner, le directeur de Haas F1, est du même avis que l’Américain : "C’est fantastique que la F1 l’ait mis à disposition, parce qu’il est en F1 depuis si longtemps et il connaît donc bien l’histoire de ce qui s’est passé dans différentes situations."

"Connaître l’histoire des 20 dernières années est quelque chose qui a manqué à certaines personnes arrivées récemment. C’est très difficile à enseigner."

"Ces gars-là ne sont pas de mauvaises personnes, mais ils n’ont simplement pas l’expérience. Si vous essayez d’apprendre trente ans d’histoire sur l’élaboration des règles, cela prend quelques années et nous ne pouvons pas attendre d’eux qu’ils prennent immédiatement les bonnes décisions."

"Il y a certaines choses qu’ils ne savent pas, alors que Steve possède de grandes connaissances sur ce qui s’est produit et quand. C’est mieux qu’il en soit ainsi afin de ne pas avoir de controverses."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos