Formule 1

La fraicheur d’Austin, une alliée pour les pilotes Ferrari ce week-end ?

Leclerc est assez confiant, Vettel attend les premiers essais

Recherche

Par Olivier Ferret

31 octobre 2019 - 22:07
La fraicheur d’Austin, une alliée (...)

Les vestes chaudes et les manteaux d’hiver étaient de sortie lorsque les pilotes sont arrivés sur un circuit des Amériques inhabituellement froid.

Mais Ferrari espère que les températures glaciales soient une bonne nouvelle pour son week-end au Grand Prix des États-Unis, puisque la Scuderia a dominé dans des conditions similaires lors des essais de pré-saison à Barcelone.

"Les lignes droites sont assez longues, alors je pense que nous devrions être forts," confie Charles Leclerc.

"Pour savoir à quel point, nous ne le verrons que samedi et dimanche, mais nous sommes assez confiants. Il faisait 4°C ce matin... Nous étions très forts à Barcelone lors des essais d’hiver. C’était il y a longtemps, mais pour nous, cela ne change pas. Si c’est un problème, ce sera un problème pour tout le monde et nous essaierons de nous adapter."

Quand on lui a demandé si la sensationnelle victoire de Kimi Räikkönen avec Ferrari en 2018 était possible ce week-end, Sebastian Vettel a poursuivi :

"Je l’espère ! Ce n’est pas une piste facile pour tout faire correctement. Une section à grande vitesse pour commencer, une très lente au milieu et une sorte de section à vitesse moyenne à la fin. Un peu de tout ce dont vous avez besoin, c’est pourquoi je pense qu’il est important de se sentir à l’aise dans la voiture d’abord, avec un bon équilibre. Ensuite, nous verrons si la piste convient bien à notre voiture."

"Nous avons une voiture plus performante, très efficace, mais nous verrons. Une fois que nous serons dans la voiture demain, nous ressentirons et verrons comment la voiture fonctionne, comment sont la sensation initiale et l’équilibre. Après ça, nous aurons une meilleure idée."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less